Aller au contenu

sky complex

Anciens Avex
  • Compteur de contenus

    2 109
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages posté(e)s par sky complex

  1. Légendes, superstitions, récits mythologiques, contes, tout ça possède un point commun, l'humanité se transmet de générations en génération ces récits sans se préoccuper de leur existence. Cette année encore, il nous faudra avoir la foi et imaginer au-delà de cette croûte épaisse de vapeur d'eau l'existence des enfants du Dragon, crachant leur ligne de feu. Croire en cette magnifique éclosion d'un essaim de petits dragons, oui, je sais qu'il existe, mais j'aimerais, oh oui, j'aimerais les voir encore une fois. >:|

  2. Nan, c'est pas nécessaire, moi je m'étais pourvu de 2 Barlow 1,6 en plus de celle équipant ma bino.


    C'est la Barlow en deuxième étage.

    matos-bino1.jpg




    Bin, c'est une Barlow ULTIMA de CELESTRON qui m'a sortit de la panade en recollant avec le foyer du Dob.


    Barlow-Ultima-2x.jpg


    Du coup, j'ai toujours les deux 1,6. Il m'est arrivé de les monter toutes ensembles avec l'ULTIMA, ça court grave à l'oculaire :D:P

  3. Magique ?

    Je l'espère bien, c'est le minima OO


    Pour ma part, j'avais moi aussi 2 Dob, mais rien que pour tout seul ;] Nananère [miam]


    Le Light 16" et l'Orion 10".


    C'est clair, qu'a sa mise en place, le Light, n'est pas si light :-p


    J'ai quand même eu des difficultés avec l'Orion, le PO ne sortant pas ou plutôt ne répondant pas à la molette.

    Par construction, c'est l'axe de la double molette qui fait rouler le cylindre directement sur un méplat. J'ai démonter l'axe molette. Là, zut j'ai perdu une ch'tite vis BTR sans tête Dia 3mm, grosse inquiètude, mais au final elle ne joue que un rôle de bouchon. En fait après maints démontage/remontage, j'ai trouver le problème. A l'opposé, sur le dessus donc du PO, il y a 2 vis à 45° que j'avais visser à fond (lors de la dernière manip, il ya pfoouuu, au moins) pensant certainement gagner en précision pour la MAP. Paradoxalement, cela a libéré le cylindre de PO et qui donc ne roulait plus sur l'axe de molette.

    Vous avez suivi jusqu'à là ? :)))

    3 quart d'heures de foutus, mais cela marche. 8/


    Colim. Laser et colim à l'étoile :

    Le light a évidemment la primeur. Bonne surprise La tâche laser est dans l'ellipse à 45° de l'appareil. N'empêche, le système des 6 vis, 3 noires de réglage et 3 blanches de blocage, n'est pas intuitif (c'est les noires ou les blanches qui règlent ?) et sur quelle couleur j'ai la main ?

    Bon la dessus, je termine l’opération et je passe à l'Orion. Là la tâche est pîle au bord du trou, c'est génial.


    Je range précautionneusement le collimateur Laser, oui c'est un cadeau que l'on m'a fait et qui a pris une très grande valeur à mes yeux [miam]


    Et je passe à la colim sur l’étoile. Toujours le Light en premier, histoire de profiter pleinement de son diamètre. Bin, retouche assez significative, quand même, mais peut-être est ce au serrage des vis de blocage que les choses se gâtent un peu. L'Orion a demander une légère retouche et encore, la turbu, assez forte à ce moment, ne facilitait pas la manip.


    Puis la ballade habituelle à commencé, mais je n'ai pas trouver le ciel de qualité. Le fait est, que j'ai plié bagage passé 1 heure du mat, car fatigue et réveil matinal m'ont conseillé un brin de repos. Je me suis donc arrêter sur Juju qui effectivement commençait à se tenir correctement.


    Nota : j'ai pas eu le temps de mette la Bino William, cela sera pour une autre fois :(((


    Et enfin, le nouveau freinage du Light améliore les choses, mais ne donne pas encore satisfaction dans la zone 10 à 30° d'élévation. Je vais essayer une autre matière que le téflon pour la surface de serrage sur les disques alu. (Feutre ?)

×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales