Aller au contenu

Chonum

Utilisateurs inscrits
  • Compteur de contenus

    85
  • Inscription

  • Dernière visite

Messages posté(e)s par Chonum

  1. J'ai eu un retour mitigé de mon copain. Il se plaindrait de la sensibilité au regard de son 6D.

    Cela dit, il a choisi la version couleur refroidie et je ne suis pas certain que cela soit un bon choix pour un OSC.


    Je penses effectivement que le choix a faire est ASI1600MM-C.

     

    Pixel de 6,5µm contre 3,8, fatalement à focale égale...

  2. J'ai eu un retour mitigé de mon copain. Il se plaindrait de la sensibilité au regard de son 6D.

    Cela dit, il a choisi la version couleur refroidie et je ne suis pas certain que cela soit un bon choix pour un OSC.


    Je penses effectivement que le choix a faire est ASI1600MM-C.

    Bon après il comparait un 6D couleur avec un CMOS couleur donc ce n'est pas si normal que ça qu'il soit déçu. On pourrait s'attendre toutes chose égales par ailleurs qu'une caméra dédiée fasse mieux qu'un APN du marché? Je me trompe?

     

    En OSC, un Sony 7s est un bien meilleur choix. Même non refroidit. Le seul truc pénible ce sont ces histoires de modes foireux au delà de 30s de pose, et l'ergonomie qui est vraiment à la Sony.

  3. J'ai cette caméra depuis un mois. Je ne l'ai pas vraiment utilisée complètement en CP (fabrication de bague, puis mission à Astroqueyras), mais j'ai passé une soirée sur le ciel sur quelques objets et ma foi c'est pas mal :


    - la chargement immédiat des images est très pratique pour tout : moins de temps perdu avec la focalisation de prisme, les résolutions astrométriques ultra rapides, pour l'alignement, pour tout c'est super ! Mon ancienne FLI6303e mettait 40s pour une image pleine trame Bin1, et à la fin de la nuit en observation automatique le temps perdu n'était pas négligeable


    - C'est propre, très peu de bruit. J'ai mesuré la mienne à 3,7e- c'est dans les clous. La dynamique de 12 bits n'est pas gênante. A part sur M42, la dynamique en astro n'est pas si critique.


    - La capteur n'est pas un timbre poste. Il n'est pas énorme non plus, donc pas trop chiant sur l'optique, et heureusement car la taille des pixels est critique.


    - A 1500€ il me semble c'est un choix assez raisonnable. En tout cas une bonne solution en attendant le grand full frame ultra performant qui viendra un jour !


    - Le cooling marche bien, j'ai pris -40° facilement, et j'ai mis à -10° sans souci toute une chaude soirée d'été.


    - Le poids est ridicule, la mécanique ne va pas fléchir à cause d'elle. La finition est correcte (mais la chambre capteur semble assez basique et il manque un defrost sur le hublot), et le logiciel fonctionne correctement sous Prism.


    - On peut même faire un peu d'imagerie rapide avec, même si c'est n'est pas un super choix en solaire (capteur rolling shutter). J'ai dû un peu adapter Genika à la taille du capteur, mais ça marche bien.


    Coté signal c'est dur à dire, je passe de pixels de 9µm à 3.8, donc fatalement c'est bien plus faible. Je pense que le capteur est un peu mieux qu'un 8300, mais avec le bruit divisé par deux on gagne pas mal sur des poses courtes ou en narrowband, ensuite le bruit photonique dominera. D'ailleurs cette caméra devrait être intéressante en lucky imaging (mais moins qu'une ASI224).


    En revanche cela ne pardonne rien sur la qualité de correction du champ, et l'alignement optique. Vraiment rien :)


    Après cela dépend de ce que tu veux faire. Mais vu tes optiques (lunettes courtes), je pense que la 1600 est le bon choix.

    En revanche sur une focale longue non.


    Personnellement je l'ai prise pour remplacé le 6303 (qui est un excellent capteur) car je travaille avec la FSQ à 350mm et le SV250 à 850mm de focale, et donc coté échantillonnage et blooming c'est une meilleure solution. Et du coup je n'ai plus besoin d'utiliser le C11 EdgeHD pour avoir un peu de résolution.

  4. Idem Joseph [furax] J'ai parcouru ce rapport et n'en ai tiré que de la frustration. A quoi bon publier à destination de la multitude des chiffres que qq flèches en optique seront seuls à pouvoir en faire leur profit ? Il me semble que la plupart des utilisateurs de lunettes mériteraient au moins un commentaire pour les orienter, car en l'état ce rapport ne sert à rien, sinon à faire "mousser" son auteur .

     

    Je ne passe pas souvent ici, donc avec un peu de retard...


    En cherchant un peu, tu aurais trouvé le rapport commenté qui renvoie sur l'optipédia : http://airylab.com/contenu/mesures/astro/rapport%202010-42001-v1.2.pdf


    Je me suis quand même taper 2 semaines de travail pour rédiger l'optipédia qui - comme le mentionne Frédo - donne toutes les informations pour lire un rapport. Je ne parle pas des articles dans astrosurf magazine qui ont expliqué beaucoup de choses.


    SI les rapports sur le site ne sont pas commentés, c'est pour une simple raison juridique facile à comprendre, et parce que la métrologie ne commente pas, elle mesure.

  5. Bah oui le 8300 demande des optiques de course, bien réglées et très ouverte, et est acquis par des débutants aussi qui cherche un capteur plus grand qu'un ICX285. Et donc les fora sont inondés d'images moches prises au 8300.


    C'est comme les mecs qui ont une érection sur l'Exmor035 car une personne à sortie une bonne image avec. J'en ai un sous la main chez PGR et il ne me fera pas me relever la nuit, c'est vraiment pas terrible...

  6. Salut ici, un petit passage rapide.


    Concernant la correction de front d'onde, le monde commence à 500hz en astro, aussi n'espérez pas corriger la PSF avec un tip tilt même si le gros des aberrations sont du tilt et du piston !

    Ca reste un autoguidage rapide, rien de plus.

    J'aurai peut être une démo d'optique adaptative, une vraie, sur le stand au RCE.


    Concernant l'ICX694 qui émoustille Philippe, le capteur est bien sympa, mais il ne va pas remplacer le KAF8300 pour quelques raisons :


    - il est plus petit. Donc moins de champ.

    - les pixels de 4,54µm sont plus petits que la plupart des tailles de PSF, c'est du coup à réserver à des F/D vraiment courts

    - le 8300 est impitoyable sur les optiques, celui ci, malgré sa taille plus petite, sera encore pire.


    En plus sa well depth annoncée de 20Ke- reste quelconque, même avec un read noise de 5e-

    Encore que la dynamique on s'en fout un peu en CP.

    D'ailleurs je suis perplexe sur une capacité aussi importante avec ces pixels, on tourne à 20K plutôtsur 5,3/5,5µm.


    Reste aussi à vérifier le QE de cette nouvelle génération Exview 2.


    My 2 cents


    Frédéric.

  7. Un extender ne resoud pas le pb de la taille de PSF et augmente le F/D :)


    Il faut faire les calculs...


    A noter qu'un simple newton de 250 n'est pas non plus une purge à utiliser en nomade, Mika le fait avec son 300.

    Il suffit de vérifier l'alignement du primaire quand on arrive sur site, ce n'est pas la mer à boire.

    De tout les réflecteurs le nexton est quand même le plus simple à aligner puisqu'il suffit de rectifier le primaire, le secondaire ne bouge en général pas.


    Le CN212 est un peu plus... compliqué :)

  8. L'échantillonnage est une chose qui suffisait quand les capteurs avaient de bons gros photosites, mais avec la généralisation des capteurs dans la gamme des 5µm on ne peut plus oblitérer l'aspect diffraction. La taille de la PSF dépend du F/D, donc à focale égale le plus gros tube fournit une PSF plus petite. Et quand la PSF devient plus grande que les photosites, cela ne devient plus du tout négligeable.


    Exemple :


    La TSA102 102/816 donne une taille de PSF de 10,6µm dans le vert, soit 2 pixels d'un KAF8300. Voilà une hardline à l'échantillonnage.

    A coté un newton 200/4 de focale équivalente va délivrer des PSF de 5,3µm, donc qui va donner la meilleure résolution avec un échantillonnage de 1"/pixel ?

    Et n'oublions pas que tout cela, même la limite de diffraction, s'ajoute via une somme quadratique (seeing, échantillonnage, guidage, diffraction).

    Donc même en suivant à 0,25" RMS sous un seeing de 1" avec un échantillonnage de 1" mais une résolution optique de 2", c'est cette dernière qui va peser le plus sur la résolution finale.


    Et je ne prends pas en compte le fait que le newton donne une densité de flux surfacique 4 fois plus grande que la lunette ce qui impacte le SNR.


    Exercice : refaite le même calcul pour FSQ vs Epsilon 180 :)


    Allez chuis pas chien je vous donne la formule :


    DPSF = 2,44 * Longueur d'onde en µm * focale/diamètre.


    Conclusion pour moi : les lunettes c'est bien, confortable comme une paire de pantoufle, un choix idéal en nomade ou sous un ciel médiocre.

    Mais en fixe sous un seeing décent, un gros tube fournira plus de résolution même en ciel profond.


    Frédéric.

  9. 4565 n'est pas la plus petite des galaxies, sur les galaxies de printemps il faut aimer les timbres poste à la lunette :)


    Autre point important : le F/D. Entre F8 et F4, c'est un rapport de 1 pour 4 coté poses 'si vraiment on tient à une focale de 800/900mm entre un newton de 200/250 et une lunette de 100). Sans parler de la résolution liée au diamètre.


    Par contre en nomade un télescope c'est beaucoup de contraintes et il faut être prêt à voir des soirées foutues par la mise au point du système.

    En fait à refaire je prendrai une TOA130 en nomade.

    Par contre je vais bientôt pouvoir poser le CN en semi fixe et là il pourra vraiment tout donner !


    Frédéric.

  10. J'ai mesuré un Visac : http://www.airylab.net/index.php?option=com_content&view=article&id=49&Itemid=67


    C'est un bon tube pour cette focale. Pas de sphérochromatisme, une optique adaptée au CP (pas au planétaire) et un correcteur pas pénalisant. Il est très léger, c'est assez bluffant.

    Et pas de défocalisation entre R V et B, donc pas de retouche du point à faire hors dilatation thermique contrairement à un SC.

    Evidemment il n'est pas comparable à une lunette (allez faire des galaxies avec 800 de focale...).

    Je sais que la lunette est la solution préférée des gros feignants de l'Avex mais cela ne marche pas sur ce type de focale [mdr]


    Il faut effectivement prévoir un changement du focuser, Starlight en fait un qui remplace l'arrière du tube.

    A25-2003-10-250x250.jpg


    LE Visac est intégralement réglable (titl PO, tilt secondaire et primaire) mais l'alignement se fait globalement par le primaire et le PO.

    Le seul inconvénient vient de l'araignée très épaisse, mais cela garantie un alignement stable du secondaire, et des contraintes potentielles sur le mince miroir primaire.


    Entre ça et une daubasse RC chinoise mon choix serait vite fait.

  11. C'est fait exprès le capteur de travers, c'est une sorte d'anti aliasing pas cher ? [mdr]

    Si ils font pareil sur l'axe Z ça peut être drôle...


    Il faut leur poser la question, mais ils ne semblent pas loquaces : http://www.d-image.net/en/about.asp


    Bon je taquine mais vous savez ce que j'en pense de ce genre de conneries : c'est trop cher pour ce que c'est surtout quand on fabrique de bons produits en Europe. Nos emplettes, emplois, toussa...


    Bref à samedi sur le terrain les filles ! (enfin ceux qui sont à St Michel).

  12. Tu teases depuis des mois, avoues que Sony te file des cadeaux !

    Moi j'avoue que le 29050 me fait de l'oeil. Dommage qu'il n'y ai que 3 ou 4 optiques sur le marché capables de supporter un tel capteur :x


    Bon sinon sérieusement il va falloir que tu viennes présenter Pixtruc à l'AIP là :)


    Frédéric.

  13. Bonjour,

    A la recherche d'une optique photo qui puisse se monter sur la QSI pour notre voyage au Chili, j'avais trois choix du fait du backfocus de la QSI wsg de 50mm :


    - prendre le capot sans le diviseur de la QSI et la baïonnette Canon ou Nikon : hors de question de ne pas autoguider !


    - Prendre une optique moyen format (Blad, Mamiya...) et faire réaliser la baïonnette femelle : long et couteux


    - Trouver une des rares optiques Tamron adaptall en monture T2 (Tamron a inventé cette monture) avec un backfocus de 55mm


    Coup de bol, je suis tombé sur ebay sur un rare 135/2.8 avec son converter en état collection !

    Le tout pour £30 comme je l'avais mentionné à Philippe


    tamron.jpg


    Notez le magnifique diaphragme à 12 lamelles. La finition est superbe, loin de ce qui se fait aujourd'hui, même en série pro.

    De jour monté sur l'APN j'ai vu qu'il ne fallait pas l'utiliser à pleine ouverture. Nous la passerons en mesure au Haso un peu plus tard, elle servira pour la validation des procédures en vue d'une prochaine certification.

    Néanmoins c'est une optique simple (4 lentilles) et je l'ai vite testée sur la QSI. Pas besoin de spacer T2 pour avoir la MAP : on visse directement l'objectif :


    QSI_Tamron.jpg


    Et c'est parti pour une séance d'essai sur la GP en configuration australe. La queue d’aronde est fixée sur la caméra. Frédo et Axel auront reconnu l'herbe de St Michel ;)


    4h30 en HA 5nm sur Gamma du Cygne à F4. On voit un peu d'astigmatisme dans les coins, mais c'est tout à fait satisfaisant !


    La full : http://astrochonum.com/Astro/CP/Nebuleuses/Sadr/Sadr.jpg


    Sadr_small.jpg



    Frédéric.

×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales