Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'amas de galaxies'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Forum public d'AVEX
    • Photographies - galerie
    • Discussions générales
    • Logiciels & informatique
    • Dobson, visuel, dessin et Croa
    • Cosmologie et astronautique
    • Important
    • Petites Annonces
    • Café

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


About Me


habite à


Fonction


Astrobin


INTERESTS


OCCUPATION


WEBSITE


YAHOO


LOCATION


FACEBOOK


GOOGLEPLUS


SKYPE


TWITTER


YOUTUBE

2 résultats trouvés

  1. Vers 241 av. J.C. Bérénice II, reine grecque d'Egypte et femme du pharaon Ptolémée III, fit don de sa chevelure au temple d'Aphrodite pour la remercier d'avoir ramené son époux d'une campagne en Syrie. Le présent ayant mystérieusement disparu pendant la nuit, Conon de Samos, astronome à la cours, affirma que la déesse l'avait prise pour en décorer le ciel. Il a ainsi nommé "Chevelure de Bérénice" un petit groupe d'étoile, devenu depuis une des constellations de notre ciel. Conon n'a pas été concon : c'était un bon choix Cette constellation et ses alentours regorgent de belles choses à photographier, essentiellement des galaxies... et ce vertigineux amas de galaxie nommé Coma Bérénice ou Abell 1656! Chaque petite tâche jaune un peu floue est une galaxie entière, avec des milliards d'étoiles, de planètes... et qui sait, peut-être de vie. La forme de l'amas le rend vertigineux: deux énormes galaxies elliptiques et des dizaines (en réalité, des centaines) de petites galaxies tout autour. La plupart sont elliptiques, surtout au milieu de l'amas, d'autres en périphéries sont plus jeunes avec des formes plus variées, notamment spiralées. L'amas est très vaste mais en moyenne situé à environs 320 millions d'années lumières de nous. Je ne suis pas très satisfait de cette image, il faudra que je la refasse l'an prochain. Je pensais pouvoir obtenir mieux avec le temps de pose cumulé (prêt de 6h en deux nuits). Mais les conditions météos n'étaient pas très bonnes - beaucoup de déchets dû à des passages nuageux intermittents, un seeing pas très bon et une fin de période lunaire - plus une erreur de réglage avec un ISO 1600 au lieu 800, ce qui a sans doute un peu cramé les couleurs des grosses étoiles autour de l'amas. Mais bon on a quand même ce côté spirale vertigineuse vers l'infini qui me fascine beaucoup dans cet objet! 119x180s=5h57 à ISO1600 sans filtre sur Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, APO triplet 102 f/5 avec réducteur, monture AZEQ6, guidage chercheur + Zwo ASI178mc, Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop, ciel Bortle 4 dans le Vexin, lune 75% une moitié de la nuit, seeing très moyen, passages nuageux intermittents.
  2. La Chaine de Marakarian StarAdavturer sur trépied Manfrotto Sony A7s Télé canon 300 F4 L 114 photos retenue sur 120 beaucoup de vent traitement pixinsight "classique", j'ai rencontré pas mal de soucis avec des flat appliqué " trop fort" (en gros cela sur corrigé à l'excès le vignetage, je n'ai pu régler ce souci qu'en faisant les prétraitements complets, cad avec dark flat offset
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales