Aller au contenu

camera ccd σ8300 : dark


frédogoto
 Share

Messages recommandés

Les CCD "KAI" fonctionnent en "shutter électronique". Ce sont des CCD interlignes où il est possible de shifter en quelques microsecondes les pixels "image" dans les pixels "memoire". L'obturateur mécanique rotatif (bien plus lent que l'iris, tu as tout à fait raison) ne sert pas à grand chose dans ce cas.


Les bons flat peuvent se faire à luminosité réduite ou alors en mettant un diffuseur supplémentaire sur l'ecran flat.

Il faut savoir que les écrans électroluminescent (type G Neumann) ne sont pas réglables en luminosité. Avec ma FSQ106ED avec réducteur et ma QSI540wsg, le temps de pose en luminance est le l'ordre de 0.001s alors qu'en Halpha 3nm c'est plutot 10 ou 20s >:((

Mais l'interligne encaisse bien ces temps courts.




Pour le prix des pixels en or massif, tu n'as pas tout vu :D:P J'en ai ici au bureau en 2048x2048 par exemple dont le prix te ferait grimper au plafond (mais bon, rendement quantique >95% et bruit de 2e- rms ). J'ai l'habitude du pas raisonnable :-p

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Avexiens

Bonjour,

J'aimerais bien mesurer ma CCD Atik 383L+.

Quelles sont les caractéristiques à vérifier ?

C'est quoi des cosmiques ?

Je pense savoir mais ça vient d'où ?

On dirait comme des petits vers électroniques. Ou des virus !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Philippe, Il ne faut pas plus d'offset pour tirer le bruit de lecture par offset - mediane (n x offset) ?


Les cosmiques sont des particules venues des étoiles. Cela ne pas peut être des alphas (He4), des béta (e- ou e+ énergétiques) mais plutôt des gamma (photons énergétique, plus que des X) ou surtout des particules encore plus énergétiques (comme des muons ou des e- très énergétiques). Si les traces tournent, ce sont des particules chargées (Alpha et béta) et donc pas des cosmiques, sinon ce sont des photons ou des particules non chargées comme des cosmiques. Le capteur se comporte comme une mini chambre à fil :)


Les particules peuvent aussi être issues de la terre ou du apteur lui même, car il faut savoir que les Beta et alpha sont très peu pénétrants (une feuille d'alu arrête les alpha, une feuille de papier les béta !). Donc les traces qui tournent sont probablement issues du capteur lui même. Pour arrêter des gammas il faut plutôt un chateau de plomb, et pour les cosmiques très énergétiques, beaucoup beaucoup plus puisque ceux ci on déjà traversé la ceinture de Van Allen et l'atmosphére, sans parler de ma maison dans le cas de ma cave !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales