Aller au contenu

Mon projet d'observatoire astro


Messages recommandés

Salut Frédogoto

Le laser me sert à faire les pointages d'objets célestes avec le public. Je ne me sert pas de l'ordi à ces moments là. Trop de lumière et ça ne me sert à rien. j'ai pas besoin d'ordi pour pointer la Lune...

Le problème du tout informatique est que l'on oublie son ciel...

Ce laser possède un réglage sur 2 axes. Je peux donc le régler au poil. Après un pointage j'ai mes objets célestes pratiquement au centre de l'image avec mon oculaire grand champs de 30 mm.


mini_732264Capturedcran20170227105639.png

Autre essai sur Orion. 30 x 10s de pose

Je me rapproche mais c'est pas encore ça...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 415
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

mini_20100820170225200046resizedcopie.jpg

Je me familiarise avec toutes ces fenêtres.

La calibration, j'ai pigé... Dès que la salle informatique sera terminé j'y délocalise l'ordi et j'y mets un deuxième écran 32 pouces afin d'avoir tout ça devant moi. Avec un fauteuil de directeur sur roulettes je vais me prendre pour un vrai pro ha ha ha

Une autre électronique fabriquée par mon ami Jean Marie va être mise en place cette semaine afin d'avoir un pilotage en automatique sur le Delta. C'est pas encore le cas étant donné que je ne possède pas de roue dentée en Delta.

On a affiné la mise en station du télescope. On a maintenant une dérive en Delta de 4 pixels en 2000 secondes de temps. C'est pas mal mais bon pas le choix faut de l'automatisme.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_16198120170301153147resizedcopie.jpg

N'ayant pas de couronne dentée en Delta, mais un bras de déclinaison de 1 mètre de long et une vis sans fin, le pointage en auto avec Prism est impossible. Je suis obligé d'afficher les coordonnées du Delta grâce à l'afficheur numérique qui me donne une précision bien inférieur à la mn d'arc quand je déplace le tube du télescope manuellement.

Pour le suivi en photo mon ami Jean Marie (l'électronicien) a conçu et réalisé une petite électronique. Celle ci a été mise en parallèle à la raquette de commande afin que les informations de Prism concernant les corrections en delta puisse être envoyé dans cette électronique. Ca contourne le problème et le suivi en auto est maintenant possible en Delta.

Merci à lui pour cette idée d'ingénieur ingénieux...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_477535orion120s.jpg

Premier essai avant hier soir sur M42. 120 secondes de pose avec le filtre Hx. Bil/1 mais un peu de turbulence...

Je dois encore affiner la mise au point et voir maintenant une légère correction du plan du capteur CCD par rapport à l'axe optique. Ma platine photo est réglable sur les 3 axes. Je devrais y arriver.

Régler au top un T620 mm ouvert à 3,3 n'est pas toujours évidant. La focale étant quand même de 2130 mm avec le correcteur en place.

De plus les valeurs affichées de mise au point me donne en période Hiver une dérive d'un petit 10eme de mm environ / degré de T° dû à la dilatation des aciers du tube du télescope.

Je rappelle qui le tube a une masse de 650 kgs dont 200 kgs de contre-poids en plomb mis au cu du tube pour l'équilibrage.


Toutes ces manips et difficultés rencontrées vont me permettre d'affiner la conception de mon futur joujou et de prendre des décisions dans la nature des matériaux, la conception de la mécanique et le type de combinaison optique à obtenir.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_125864AVEX.jpg

Voici 2 simples images assemblées de la Lune.

Pas mal pour un télescope à f/d 3,3 Newton et sous une coupole... Pose de 1/100 ème de seconde et filtre Hx. Pas le choix sinon tout est cramé. Et en plus l'image est forcement un peu moins sensible à la turbulence puisque la bande passante est moins large. Je ne pense pas pouvoir faire mieux.


Si l'un d'entre vous pouvait m'éclairer sur le moyen de compiler , assembler et traiter avec un programme à mon petit niveau... J'accepte les bons conseils pour réaliser des images de lune encore plus fines.

Merci d'avance pour les infos.

Olivier


En attendant je vais installer une autre lunette guide pour le suivi stellaire, mon objectif actuel à trop de chromatisme et les étoiles guides sont trop grosses pour un bon guidage... Il restera néanmoins un excellant chercheur avec un objectif de 100 mm de diamètre pour 300 mm de focale.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_91281420170306170939resizedcopie.jpg

Installation provisoire dans le support de mon chercheur pour test.

Il s'agit d'un télescope Maksoutov de 500 mm de focale ouvert à f/d 5,6. Avec la caméra Atik au cu l'auto-guidage devrait maintenant être meilleure car beaucoup moins de chromatisme qui empâtait les images de cette caméra de suivi. Le positionnement d'un filtre pour réduire le rouge sera à l'étude si l'ensemble est satisfaisant. Si ce système fonctionne ce télé sera installé sur un rail en queue d'aronde pour une meilleure assise.

OP

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_88678120170306171622resizedcopie.jpg

Mon système de collimation réalisé en 1994 bien avant qu'il soit commercialisé.


Je remercie Dany CARDOEN pour les explications qu'il m'avait donné à l'époque concernant ce système et bien sur, concernant certains détails de construction de mon télescope actuel.


J'ai 2 sorties optiques maintenant en combinaison Newton, une pour la caméra CCD SBIG et une pour l'observation avec le public, grâce à la rotation du miroir secondaire. Les réglages d'alignement fins ont été réalisés en priorité pour la sortie CCD.

Mais je dois encore affiner maintenant la sortie optique de la platine d'observation. Et pas question de toucher au miroir primaire et secondaire...

Ces réglages deviennent donc bien plus délicats... J'ai donc réalisé un deuxième système de réglage fin sur 3 points en plus de la platine de réglage primaire qui elle, est sur 4 points.

J'y suis presque...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_78428420170307152920copie.jpg

Et voilà, la deuxième tranche de mon projet astro vient d'être validé pour une subvention de l'Europe.

Pas belle la vie.

On a demandé 150 000 € de matériels répartis sur deux projets complémentaires. Mais bon, c'est quand même le parcours du combattant. Ma nana connais bien tout ça. Cela lui a demandé beaucoup de travail. Et ce n'est pas fini...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Xavier

Merci.

Je continue mes travaux à l'observatoire. J'attends pas après eux...

Et rien n'est jamais acquis... Il y a quelques conditions à remplir pour avoir les dollars... Mais quand ils seront là, il y a une liste de matos à acheter afin de développer certaines activités. Rien à voir avec la construction de mon prochain télescope géant.

Mes prochaines étapes: terminer le bloc cuisine / sanitaire - terminer la salle informatique afin d'y déplacer l'ordi de la coupole - terminer l'amphithéâtre de plein air - et démarrer la construction du pigeonnier... j'ai de quoi faire non... En fin d'année j'aurai pas mal avancé dans ces travaux. La construction, c'était mon métier. Tout me semble facile à construire, l'expérience je pense...

Et bien sur, sortir des images au télescope actuel. J'essai de prendre le temps nécessaire pour cela.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Membres du bureau

T'es en mode projet permanent toi....

J'espère que ceux qui t'entourent te suivent également...

En tous cas, chapeau bas

Malheureusement, l'observatoire est trop loin de chez moi pour te rendre visite, dommage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_15756820170309110740.jpg

Pas facile de s'approcher du but Frédogoto...


Voici l'équipement actuel pour mes manips: la caméra CCD SBIG avec sa roue à filtre à gauche, le laser de collimation qui pend par un bout de scotch ha ha ha, le télescope maksutov de 500 mm de focale ouvert à 5,6 et la caméra Atik pour le guidage et la sortie Newton pour l'observation, à droite.

Mais bon, il faut tout maîtriser à la perfection maintenant...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_75451680A.jpg

Pour collimater correctement un télescope, on a besoin de régler les différents miroirs.

Ca a été le cas pour ma sortie optique de ma caméra SBIG.

Mais maintenant c’est un peu moins évident pour la deuxième sortie optique, celle de la platine d’observation. Car plus question de toucher aux miroirs…

Faut tout régler de la platine. Et là ca devient bien moins évident…

Voici Bételgeuse défocalisée et immortalisée avec mon téléphone à 2 balles. On y voie bien la turbulence instrumentale… et le défaut existant.

Ca va être mon prochain objectif : réduire cette turbulence instrumentale…

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_78175836B.png

Images réalisées au téléphone à travers mon système de collimation.

Photo du haut, image pas terrible avec un grossissement moyen. Bof


Photo du bas, bien meilleure image mais encore à rectifier avec un oculaire de 3,5 mm.

On y voie : le miroir primaire éclairé de jour; les 4 pattes de fixation du miroir secondaire; la croix noire qui est le centre optique du miroir secondaire et non son centre mécanique; la petite pastille ronde qui est le centre mécanique du miroir primaire de 62 cm et le derrière de mon système de collimation.

Tout doit être aligné…

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.


×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales