Aller au contenu

PLANCHON olivier

Utilisateurs inscrits
  • Compteur de contenus

    338
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par PLANCHON olivier

  1. Et encore un que j'avais oublié de Michel. OP
  2. Voici encore un dessin de mon ami Michel DECONINCK, dessin fait à l'OAB. OP
  3. Bonjour, Ici dans le Haut Var, le ciel est souvent bleu, mais j'ai vu évolué ce bleu du mauvais coté, c'est à dire que le bleu presque nuit des années 1990 est beaucoup moins présent en journée. Satanés avions de ligne entre autre... Chez moi à l'OAB, les nuits dépendent de plusieurs facteurs. Il y a un micro climat local à cause de la montagne du CHIRAN (1905 m) qui est proche et du lac de St CROIX. Ca peut être tout bon ou tout mauvais. Le lac engendre parfois de la brume et de l'humidité. C'est mauvais pour le ciel profond, mais stabilise les images avec parfois des grossissement de 250 x très bas sur l'horizon. Quand au site proprement dit, il est à 550 m d'altitude et loin des lumières parasites. Maintenant, j'aurai pu installé mon télescope en haut d'une montagne loin de tout. Mais si on veux faire de l'animation et gagner sa vie, vaut mieux s'installer près d'un endroit ou il y a des touristes... Alors le parfais n'existe pas dans nos contrées... Et quand je lie que tel ou tel club est installé dans le meilleur endroit de France, je rigole... Les montagnes engendrent des orages, de l'instabilité et ne sont pas toujours facile d'accès. Faut arrêter de se prendre pour des professionnels non... Chez moi, les autres endroits comme le plateau de Valensole sont très bon et facile d'accès. La piste qui même au Chiran commence au village de St Jurs. Cette piste monte à 1500 m d'altitude et là, c'est le top bien sur... On est loin de tout... OP
  4. Re bonjour, A bon, je ne l'ai pas vu. Tu assure bien la surveillance... Je pensais que j'avais fait une connerie... Bonne journée OP
  5. Bonjour frédogoto. Il n'y a pas de pub mais uniquement des infos qui peuvent aider la communauté. Je n'ai pas besoin de ton site pour gagner très très bien ma vie... le comprend tu? Mais c'est toi le boss. Fait au mieux... OP
  6. Salut Axel Oui tu a raison et quand le ciel est pure ça devient féérique... Ici le ciel est noir, loin des lumières parasites. Michel DECONINCK habite maintenant à quelques kms de l'OAB et je me fait plaisir en le regardant dessiner. Ces dessins sont au top. On bosse maintenant ensemble quand j'ai des groupes grand publics ou des scolaires. On est très complémentaire. C'est important pour un travail d'équipe. OP
  7. Dessin réalisé par mon ami Michel DECONINCK au T 620 mm
  8. Dessin réalisé par mon ami Michel DECONINCK au T 620 mm
  9. Dessin réalisé par mon ami Michel DECONINCK au T620 mm
  10. Dessin réalisé par mon ami michel DECONINCK au T620
  11. Dessin réalisé par mon ami michel DECONINCK au T620
  12. [ Dessin réalisé par mon ami michel DECONINCK
  13. Dessin réalisé par mon ami michel DECONINCK au T620.
  14. Ma carte de visite de cette année. Elle a servie à des étudiants... Ils ont bossé dessus... Pourquoi pas! OP
  15. Voici le premier schéma terminé concernant la recherche du point d'équilibre du tube de mon projet de télescope géant. Rappel: Masse du tube 1650 kg. Le deuxième schéma va suivre dès que j'aurai un peu de temps devant moi... Je veux absolument réaliser cette recherche, d'une part par simple curiosité et d'autre part pour être sur que ce point d'équilibre sera proche de celui trouvé par les calculs très chiants... j'ai pas vraiment envie de me planter même si la mécanique "CA SE SENS..." Prochain objectif : dessiner la monture. Le problème est que j'attends toujours un rencard avec un boss de la mécanique du CNRS afin qu'il me donne les infos qu'il me manque pour l'éventuelle construction d'un fourche monobras... Dans la négative, j'opterai pour une classique fourche. Mais bon je pense dessiner les 2 montures cet été à l'OAB. Je devrais avoir un peu de temps pour cela, entre mes soirées astro grand publics; les cours d'astro pour les enfants et la gestion de mes locations saisonnières... OP
  16. Un de mes clients en chambres d'hôtes vient de m'envoyer ce matin cette image réalisée avec son téléphone. La reconstruction des 6 photos semblent bien fonctionner. Incroyable ces gadgets... Je vais enfin commander du matos afin de pouvoir réaliser des photos au foyer du joujou. Ca me manques... Electronique, encodeurs, filtres, caméra CCD ou appareil photo, je ne sais pas encore... les pièces mécaniques de la combinaison Nasmith, puis du matos pour la lunette de 120 mm f/d 8 que j'ai construits pour l'observation du Soleil. J'ai bien sur des priorités concernant mes achats car j'ai aussi démarré la construction d'un jaccuzi de 12m2 couvert. Mais il me faut aussi construire un appartement de 50 m2 et une petite piscine de 6x4 m. Bref... sur cette image on peut distinguer: le joujou de 1300 kg de masse sur monture à fourche f/d 3,3 (Optiques de Dany CARDOEN); la protection en bois circulaire du rail permettant la rotation de la coupole de 5 mètres de diamètre; l'intérieur de la coupole recouverte de contre-plaqué marine de 5 mm d'épaisseur réduisant fortement l'excès d'humidité dans la coupole et sur le télescope; Le carrelage au sol, très pratique pour le nettoyage quand on reçoit souvent du monde; les raidisseurs de la structure métallique du toit de la coupole astro; le cimier ayant les côtes suivantes: 3,5 mètres de long pour 2 mètres de largueur. La largeur du cimier correspond aussi à la longueur d'un coté de l'octogone qui forme la coupole. Pas mal hein... Quand je pense que cela à été réalisé en 1995... Et c'est toujours au top. Le prochain joujou, il sera encore plus GENIAAAAAAAAAAAL ha ha ha OP
  17. Encore cette vue, mais avec plus de détails. A gauche le caisson central vue de face et de dessus (n°10). L'axe de déclinaison boulonné, qui traverse le palier dans lequel se trouvera des roulements à double rangées de rouleaux coniques oscillants. Le fait de positionner des roulements oscillants me permettra de compenser les petites erreurs qui se trouveront certainement dans l'alignement des 2 axes. N'oublions pas que je vais réaliser cette fourche de télescope sur le même principe que celle de mon T620 mm. Ce dessin m'a aussi permis de tracer la base supérieure de cette fourche. Le palier sera boulonné sur cette base de 20 mm d'épaisseur. Les côtes (n°41) : 300 mm de largeur x 540 mm d'épaisseur. Partant de là je vais pourvoir dessiner la fourche. Pour infos, cette base sur mon T620 mm fait 160 mm X 340 mm. La fourche va être plus grosse, bien plus grosse ha ha ha le top... OP
  18. Axe de déclinaison vue de face soudé dans 2 brides de rigidité de 15 mm d'épaisseur. Diamètre des axes : 108 mm. Epaisseur de 12 mm. 6 boulons de gros diamètre assureront cette fixation. Mon pote m'a certifié que l'épaisseur de ces axes sera suffisante. N'oublions pas la masse totale du tube: 1650 kg... En arrière plan, le caisson central vue de profil et une cloison de rigidité (n°40) à droite. OP
  19. Implantation des 2 axes de déclinaison sur le caisson central du tube du télescope. Ils seront boulonnés. Implantation des cloisons de rigidité (10 mm d'épaisseur) à l'intérieur de ce caisson central. Ce caisson sera réalisé dans un UPN de 300 mm de largeur. Le U sera fermé comme sur celui de mon T620 mm, par une tôle de 10 mm d'épaisseur. Je pense de plus en plus à réaliser une fourche, car plus facile et moins chère à réaliser... De plus les contraintes mécaniques seront bien moins importantes. OP
  20. Voici à l'échelle le positionnement du palier sur le dessus de la fourche. Ce type de palier encaissera donc des charges axiales importantes, sans contraintes sur le roulement. Des bagues de serrages à l'intérieur des paliers sont aussi prévus pour le blocage de l'axe de déclinaison. Etant donné qu'il y aura 2 paliers et 2 bagues de serrage sur cet axe, les calculs de mon ami montrent qu'il ne sera pas nécessaire de positionner les butées avec roulement de chaque coté de ces 2 axes de déclinaison. Les 2 bagues bloqueront réellement les 2 axes. Il n'y aura pas de glissement possible... Je le crois. OP
  21. Le type de palier a été sélectionné en collaboration avec mon ami Marco spécialiste en la matière... Palier à semelle fixé sur le dessus des bras de fourche par 4 gros boulons. Diamètre des axes de déclinaison: 100 mm pour une épaisseur de 12 mm. A l'intérieur sera positionné un roulements oscillant à doubles rangées de rouleaux conique avec manchon de serrage. Ce palier aura une longueur de 490 mm et une épaisseur de 180 mm. Le problème est qu'il ne fait pas se planter dans le choix de ce type de palier, car ils travailleront dans plusieurs inclinaisons, se qui engendra des charges axiales qui peuvent être nuisibles aux roulements. Certains de ces paliers ne sont pas vraiment conçus pour ce type de contraintes, quand le télescope est à l'horizontale vers l'ouest ou l'est (fourche à la verticale). OP
  22. Je ne sais pas encore quelle type de monture je vais pouvoir réaliser. Cela va dépendre de mes budgets... Ma préférence irait vers une fourche mono-bras. Les calculs de mon ami pourraient bien sur me permettre de comprendre ou serait réellement les grosses contraintes mécaniques que ce type de monture met en jeu. Car le tube serait d'un coté du bras, le contre-poids de même masse de l'autre. N'oublions pas que la masse du tube sera de 1650 kg... Mais ce type de monture m'imposera de faire réaliser pas mal de pièces mécaniques dans un atelier, sur une très grosse machine... Bonjour le prix... Je pense que je serais obligé de me rabattre vers une fourche beaucoup plus classique. Cette fourche, je pourrais la réaliser, le montant de cet investissement sera bien sur beaucoup plus raisonnable. Mais une belle mécanique, ç'est beau... Dans ce cas précis, le tube sera donc en équilibre et fixé sur 2 paliers de déclinaison. OP
  23. Mon ami Michel DECONNINCK spécialiste du dessin astronomique a immortalisé un soir d'hiver, notre observation nocturne au T620 mm de l'OAB. Je l'en remercie. Et je m'incline devant sa simplicité, sa bonne humeur et bien sur, devant sa technique. Cela est si facile pour lui de réaliser cela... OP
  24. Mon ancienne coupole de 4 mètres de diamètre en polyester et mes labos photos sont maintenant un appartement de 30 m2 que je loue. Un de mes hôtes, intéressé par l'astronomie m'a remercié à sa façon pour lui avoir permis de découvrir à 4 heure du matin la belle planète Saturne... Je l'en remercie beaucoup. OP
  25. Voici le premier tracé de cette recherche du point d'équilibre du projet de télescope. La règle fait 1 mètre de long. Ca vous donne l'échelle. Plus c'est grand et plus c'est précis, enfin je crois... je ne suis pas spécialiste. Je bosse donc sur mes feuilles au format A0 le top... Le temps me manque pour terminer cela mais ça va se faire... OP
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales