Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement

  1. Aujourd’hui
  2. Cette fois nous vous présentons un classique : Les galaxies des Antennes. Les galaxies des Antennes (NGC 4038 / NGC 4039 ) sont une paire de galaxies en interaction située à environ 75 millions d'années-lumière dans la constellation du Corbeau. NGC 4038 est une galaxie spirale barrée et NGC 4039 est une spirale ordinaire. La classe de luminosité de NGC 4038 est V et elle présente une large raie HI. Celle de NGC 4039 est aussi V, mais elle n'a pas de raie HI. Par contre, NGC 4039 est une galaxie LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés, et c'est aussi une galaxie à sursaut de formation d'étoiles Une étude récente révèle que ces galaxies en interaction sont moins éloignées de la Voie lactée qu’on ne le pensait auparavant , à 45 millions d’années-lumière au lieu de 65 millions d’années-lumière. Les galaxies des Antennes sont le résultat d'une collision galactique. Situées dans le groupe de NGC 4038 avec au moins 26 autres galaxies, ces deux galaxies sont connues sous le nom d'« Antennes » parce que les deux grandes excroissances formées d'étoiles de gaz et de poussières éjectés hors de leur galaxie lors de la collision ressemblent aux antennes d'un insecte. Les noyaux des deux galaxies sont en train de fusionner lentement et de devenir une unique galaxie. Les galaxies antennes contiennent également une collection relativement jeune d’amas globulaires massifs qui se sont peut-être formés à la suite de la collision entre les deux galaxies. Le jeune âge de ces amas contraste avec l’âge moyen de la plupart des amas globulaires connus (qui ont environ 12 milliards d’années), la formation des globulaires provenant probablement des ondes de choc, générées par la collision des galaxies, comprimant de grands nuages moléculaires massifs. Les régions les plus denses des nuages qui s’effondrent et se compriment sont censées être le lieu de naissance des amas. Au cours de la collision, des milliards d’étoiles se formeront. Les régions de naissance les plus brillantes et les plus compactes sont appelées super amas d’étoiles. Les deux galaxies spirales ont commencé à interagir il y a quelques centaines de millions d’années, faisant des galaxies antennes l’un des exemples les plus proches et les plus jeunes d’une paire de galaxies en collision. Près de la moitié des objets faibles de l’image des antennes sont de jeunes amas contenant des dizaines de milliers d’étoiles. Les blobs orange du centre de l’image sont les deux noyaux des galaxies originales et se composent principalement de vieilles étoiles sillonnée par des filaments de poussière, qui apparaît en brun dans l’image. Les deux galaxies sont parsemées de régions bleu brillant formant des étoiles entourées d’hydrogène gazeux brillant, apparaissant sur l’image en rose. Par âge datant les amas de l’image, les astronomes constatent que seulement environ 10 pour cent des amas de super étoiles nouvellement formés dans les antennes survivront au-delà des 10 premiers millions d’années. La grande majorité des amas de super étoiles formés au cours de cette interaction se disperseront, les étoiles individuelles faisant partie du fond lisse de la galaxie. On pense cependant qu’une centaine des amas les plus massifs survivront pour former des amas globulaires réguliers, similaires aux amas globulaires trouvés dans notre propre galaxie de la Voie lactée. Dans plusieurs millions d'années, les noyaux galactiques de NGC 4038 et NGC 4039 entreront en collision, devenant un noyau simple entouré d'étoiles, de gaz et de poussière. Certaines observations et simulations suggèrent que ces galaxies fusionneront finalement en galaxie elliptique. Cela arrivera probablement aussi à la Voie lactée lorsqu'elle entrera en collision avec la galaxie d'Andromède. Selon A.M. Garcia, les galaxies NGC 4038 et NGC 4039 font partie d'un groupe de galaxies qui compte au moins 27 membres, le groupe de NGC 4038. Les autres membres du New General Catalogue du groupe sont NGC 3955, NGC 3956, NGC 3957, NGC 3981, NGC 4024, NGC 4027, NGC 4033, NGC 4035, ainsi que NGC 405018. Le groupe de NGC 4038 fait partie du superamas de la Vierge aussi appelé le Superamas local. Full& Details : Antennae Galaxies
  3. Hier
  4. Ok je vois merci! Donc je me dis que, du moins avec ce setup APN+ma lulu+filtre duo-band, quand j'arrive aux alentours des 8h d'intégration ça ne sert plus à grand chose de consacrer plus de nuits encore à la même cible, autant passer à une autre. Ouais je me suis posé la question si c'était pas un peu trop, je devrais toujours me répondre "oui" à cette question en fait
  5. Arff, je corrige, le bruit augmente comme la racine carrée du nombre de poses, le signal augmente autant que le nombre de poses. Donc, le rapport signal sur bruit (RSB) augmente comme la racine carrée du nombre de poses (N/racine(N)) = racine(N).... Donc, pour un gain d'un facteur 2 sur le RSB, il faut 4 fois plus de poses.
  6. Belle prise! surtout pour 1 pixel sur 4 de ta matrice de bayer! Le fond de ciel semble moutonneux, réduction du bruit un peu forte (désolé je n'ai que le pc du boulot, non calibré...) Le réduction du bruit par le nombre de pose est au carré de cette dernière! Donc si tu as 60 poses et que tu veux réduire le bruit par 2, il te faut 120 poses... Pour simplifier, tu avais 150 poses avant ta dernière nuit, tu en as ajouté 50. si voulais voir une réelle différence, il t'en fallait 300 (au lieu de 50), pour réduire le bruite d'un facteur 2.
  7. La dernière semaine
  8. Voici une nouvelle version plus soft et naturelle je pense: Astrobin
  9. La nébuleuse dite du Sorcier - moi non plus je vois pas trop où il se trouve, ce sorcier - est un nuage de gaz grand de 100 année lumières et situé à 8000 années lumières de nous, où des étoiles sont en train de se former. Bientôt (d'ici quelques millions d'années) elles souffleront tout le gaz et continuerons à naviguer autour de la galaxie en un petit groupe nommé amas ouvert et qui à déjà son petit nom: NGC 7380. 215x180s=10h45 en 4 sesssions Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Filtre STC duo-narrowband H+O version EOS-Clip, APO triplet 102 f/5 avec réducteur Monture AZEQ6 Guidage chercheur + Zwo ASI178mc, Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop Ciel Bortle 4 dans le Vexin, lune de 66% la première nuit à 93% la quatrième, qualité de ciel correct sauf la dernière nuit. Températures nocturnes assez chaudes (18°C en moyenne) C'est mon premier véritable essai de composition HOO avec le filtre duoband STC (le seul duo-bande étroite ayant une version EOS-Clip) sur APN numérique, pris sous une lune quasi pleine mais assez basse dans le ciel. Vu que les nuits sont courtes en ce moment j'ai cumulé 4 sessions avec 2 à 3h de pose utile chacune, pour un total d'un peu moins de 11h d'intégration. A chaque étape je regardais le résultat à l'empilement: jusqu'à l'étape 3 (un peu plus de 8h d'intégration) l'amélioration était très nette à chaque fois - plus de signal, moins de bruit. En revanche la dernière nuit de pose n'a quasiment rien apporté de plus! Peut-être était-ce dû à un seeing plus dégradé cette dernière nuit, ou une lune encore plus pleine? Ou bien il y a des limites à l'APN au delà desquelles ça n'apporte rien d'ajouter des poses? Je ne sais pas!
  10. LucaR

    Un petit bout de Lune

    En optique l'infini n'est qu'à quelques dizaines, parfois centaines de mètres, selon les optiques Alors la différence entre la lune et les étoiles, tu pense bien....
  11. mg95

    Un petit bout de Lune

    Merci. Pour la mise au point on peut donc la faire sur une étoile à l'infini et elle sera ok pour la Lune qui est beaucoup plus proche ?
  12. Axel

    Un petit bout de Lune

    C'est pas mal pour une première. Pour la mise au point, tu pourrais essayer sur une étoile brillante en mesurant la FWHM. Tu devrais aussi recadrer très légèrement pour avoir des bords d'image droits et tu pourrais aussi pousser un peu les contrastes. + un petit coup d'ondelettes :
  13. frédogoto

    Bonjour à tous,

    en revanche il peu y avoir des sorties entr’astropote plus ou moins formelles il faut suivre WhatsApp ou la section planning des rubriques cachée du forum
  14. frédogoto

    Bonjour à tous,

    Bonjour et bienvenue en effet la période estivale décime les troupes pour l'inscription c'est facile, je m'en occupe pour le reste je t'invite à lire ce fil NB en été, il n'y a pas de reunion
  15. je ne suis pas chez moi en ce moment... je ne l'utiliserai pas cet été... pas présser.
  16. Yes. File moi ton adresse, je te fais un envois
  17. Ah oui, c'est vrai? je me demandais où il était passé (le manfrotto?)
  18. Le Canon 400mm a un porte filtre !
  19. à f3.5 ! Il faut que je fasse des essais entre f3.5 et f2.8 pour savoir si la perte en luminosité amène un gain optique
  20. Merci Olivier ! Tu sais que j'ai toujours un mini trépied à toi ? Il faut vraiment que je te le rende
  21. Bravo très belle! Question technique: comment montes-tu le l-extreme entre l'APN et l'objectif? A ma connaissance le l-extreme n'existe pas dans des versions clip pour APN non?
  22. C'est bien joli tout ça ; tu l'as utilisé à pleine ouverture le 400 ?
  23. supaii

    Bonjour à tous,

    Bonjour @TheLucky, bienvenue sur le forum! Difficile de se rencontrer, en ces temps. La Covid et la période estival déciment les troupes. Les modo ne devrait pas tarder. Un C11, wahou, déjà du très beau matos!!! Pour du nomade dans le vexin, c'est un gros, non?
  24. supaii

    M27 HOO

    Bravo Voisin! Il nous manque des info (exifs), dans notre chère pollution?
  25. C'est très propre Fabrice, Bravo!
  26. Je vous propose les Dentelles du Cygne, nébuleuse comme son nom l'indique dans la constellation du Cygne. Les Dentelles du Cygne forment un rémanent de supernova dont l'explosion remonterait à une dizaine de milliers d'années. APN: A7S Objectif: Canon FD 400mm f2.8 Monture: Skywatcher EQ-6 Filtre: Optolong L-Extrême 328 sur 351 photos de 30s Traitement: PixInsight + Photoshop Lien Astrobin
  1. Charger plus d’activité
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales