Aller au contenu

Dieter333

Avexiens
  • Compteur de contenus

    2 016
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 bof

À propos de Dieter333

  • Rang
    Convertis

Converted

  • habite à
    Colombes
  1. Dieter333

    M31 à la cidrerie

    très jolis débuts bravo !
  2. la dernière image en provenance d'Espagne... Nébuleuse IC 1795 (la Tête de Poisson) IC 1795 est une nébuleuse en émission, qui comprend un ensemble de zones de gaz luminescents et des nuages de poussières. Cette nébuleuse est située dans un cadre beaucoup plus vaste de nébuleuses à émission, dont les plus connues nébuleuse du cœur et nébuleuse de l'âme. C'est une région de formation d’étoiles, située dans la constellation de Cassiopée. IC 1795 de magnitude 7 est située à environ 6 000 années-lumière du système solaire, dans le bras de Persée de la Voie lactée. Elle couvre un champ d'environ 20 minutes d'arc, soit une largeur de 70 années-lumière Full et détails sur astrobin : https://astrob.in/full/7q2p47/0/
  3. Dieter333

    LDN988

    très jolie 'surtout la seconde version from scratch) mais pas facile !
  4. hello, un joli champ, pourquoi n'essayes pas une superluminance (ensemble des couches LRGB) ? Didier
  5. toujours une image en retard de traitement en provenance de l'Espagne... et encore une nébuleuse sombre : LDN 889 dans la nébuleuse Gamma du Cygne (IC1318) La nébuleuse Gamma Cygni ou IC 1318, est une nebuleuse diffuse en émission qui peut être observée près de Sadr (Gamma du Cygne), elle se trouve à environ 4900 AL. IC1318 est considérée comme une nébuleuse en émission car elle est ionisée par les radiations d’étoiles proches et émet donc dans le spectre visible. La partie visible de la région HII s’étend sur plus 100 AL. Cette nébuleuse est illuminée par une étoile de classe O9 qui est visuellement cachée par du matériel interstellaire. IC1318 a 3 parties distinctes IC1318 A-B &C. Le nuage sombre que l’on voit sur cette image mesure environ 20 AL et divise les parties B &C. C’est une nébuleuse sombre identifiée comme LDN 889. Les 2 composantes de IC1318 B&C ne sont pas séparées mais sont un même et seul nuage visuellement séparées par LDN889. LDN 889 fait partie de IC1318 et du plus large nuage moléculaire qui l’entoure. Cette bande sombre est responsable de la forme de IC1318 et du nom qui lui est quelquefois donné : la Nébuleuse du Papillon. la full et les détails sur astrobin : https://astrob.in/full/uefqrn/0/
  6. Merci à tous... tu as raison Frédo, je penses que je reviendrais plus tard sur cette image quand on aura sorti les autres images...(à mon avis le débruitage avec TGV n'a pas dû être optimum...) Mais ce n'est pas facile à traiter avec les nébulosités noires a détailler et le FdC avec de l'IFN... mais j'y reviendrais ;-)
  7. merci à tous... ça fait du bien de s'y remettre doucement ! @Fredo : la couche couleur date de COLOMBES donc pas terrible :-(
  8. hello continue avec les images en retard... Barnard22 & IC 2057 La nébuleuse sombre (B22) et la petite nébuleuse en réflexion en forme de petite flamme (IC 2087) font partie du plus large Nuage Moléculaire du Taureau (TMC-1). Situé à environ 430 AL ce nuage moléculaire est plus petit et plus dense que celui d’Orion. Il contient des centaines de masses solaires de poussières et gaz ainsi que diverses formes de molécules organiques complexes qui se sont formées des résidus de combustion d’étoiles mortes depuis longtemps. Bien qu’il soit possible avec des caméras infra-rouge de capter un grand nombre d’étoiles en formation dans cette zone, il n’est pas facile de capturer des images de nuages moléculaires. En effet ces nuages sont pour la plupart froids et sombres et difficilement observables dans le spectre visible. Mais comme région du ciel est riche en étoiles situées derrière ce nuage, leur lumière est bloquée et fait apparaître des réseaux de noirceur. Cette image a ceci de particulier que très souvent les nébuleuses par réflexion sont bleues mais ici il est possible d’en voir 3 et qui sont toutes orangées : - IC 2087 la Petite Flamme, B77, & GN 04.39.1 la ful sur astrobin : https://astrob.in/full/w2tnsw/0/
  9. hello, après pas mal de déménagements, aménagements etc... je peux enfin me remettre progressivement à l'astro ;-) LE set-up en Espagne fonctionne toujours mais nous avons beaucoup d'image en retard de traitement, la première est celle-ci : SH2-136. La première lumière de mon autre team au Chili devrait sortir ce mois-ci (là bas pas mal de retard dû à un oubli d'envoi d'une bague.. 2 mois de retard) et une recollimation complète du tube afin d'être le plus près possible de ses meilleures performances.) Donc voici la Nébuleuse du Fantôme que j'apprécie particulièrement : La nébuleuse du Fantome (SH2-136 ou VdB141). Situées dans Céphée, ces nébuleuses par réflexion ne sont pas des zones HII mais des nuages de poussières autour de nombreuses étoiles, qui font que ces émissions brillent en brun. Avec de l’imagination, on peut y voir une silhouette fantomatique avec quelques « goules » sur le bras ainsi qu’une silhouette du signe de Batman. La partie la plus brillante est un globule de Bok CB320) d’une taille approximative de 2 années lumière, avec de nombreuses étoiles en formation, et le reste du fantôme est référencée comme une Lynds Dark Nebula LDN177. la Full sur Astrobin : https://astrob.in/full/f6dy0x/0/
  10. Première image de notre nouveau set-up (en dual avec l’Altair 130) @ e-Eye en Espagne, la FSQ 106 et la Moravain G2-16200 Messier 78 est une nébuleuse par réflexion dans la constellation d’Orion. A environ 1 350 années-lumière de la Terre , M78 est la plus brillante des nebuleuse par réflexion du complexe de nuages moléculaires d’Orion B, un groupe qui inclus de gauche à droite NGC 2064, NGC 2067 et NGC 2071. M78 est un nuage de poussières interstellaires. Il est éclairé sur une étendue de 4 AL par l’énergie de ses étoiles bleues et brillantes (récentes de type B ) qui émettent dans le continum continu. Dans cette aire, on ne trouve pas moins de 45 étoiles de faible masse qui émettent avec des raies d’émission dans l’Hydrogène, étoiles irrégulières similaires au T-Tauri, qui sont vraisemblablement à l’aube de leur vie d’étoile. Une chose est certaine, M78 est une formidable région de formation d’étoiles. Dans la région de M78 on trouve également un nombre significatif (17) de dramatiques sources d’énergie, des objets de Herbig-Haro qui sont des jets de matière ejectés des étoiles nouvellement formées dans M78. Malheureusement à cette focale seul le plus HH est discernable (à gauche de M78 dans le nuage sombre), la zone en contenant le plus étant située juste sous NGC 2064 et 2067). L : 65x600sec R : 50x300sec en binx2 G : 46x300 sec en binx2 B : 32x300sec en binx2 Soit 21h30minutes d’exposition. Full et détails sur Astrobin : M78 from new set-up FSQ-106&G316200) @e-EYE (Spain)
  11. hello Xavier, merci ! c'est pas la team, c'est moi tout seul ;-) Mais ca sera une seconde team avec ce tube dans quelques mois...en Atacama (pour l'instant on prépare tout mais l'emplacement est dejà reservé ;-) @ bientôt
  12. hello les amis, tout d'abord une très bonne Santé pour 2019 !.. pour le reste Good Luck La dernière de l'année du CDK 12.5" à Flagey (merci Laurent). La partie lumineuse de SH2-132 SH2-132 est une très grande zone HII (~3.2 kpc) faible en émission, située dans Céphée et est ionisée par 2 étoiles de Wolf-Rayet (WR-152 et 153) et une douzaine d’étoiles OB (étoiles chaudes et massives de type O ou B précoces qui ont une durée de vie courte et ne s’éloignent pas beaucoup de lieu de formation et émettent beaucoup d’UV). La distribution des gaz dans les environs de Sh2-132 peut être expliquée dans un scénario où les étoiles massives de la région sont photodissociées, ionisées et balayées par le puissant matériau moléculaire du nuage parental grâce à leurs forts vents stellaires et à leur intense flux de photons ultraviolets. La région très brillante en jaune vers le bord gauche est référencée IRAS 221187+5559 est un etrès forte source en IR et est une zone de formation d’étoiles. vers le centre de i’image on peut aussi voir quelques globules de Bock. WR 153 est indiquée sur la version annotée, mais WR 152 se situe en dessous de la zone bleue en bas à droite. Ha : 114*1200sec : 48* 1200sec : 68*1200sec soit 76h. La full et les détails sur astrobin ici : SH2-132 with CDK 12.5" commentaires et critiques bienvenus ! ;-)
  13. hello Fredo comme tu parlais des voiles, j'ai pensé que ton post parlait des voiles de M27 ;-) par contre pas de sueur du tout ;-) Les étoiles... c 'est peut être qu'on a pas les mêmes goûts et que je ne force peut-être pas assez la luminosité. Pour la saturation c'est une affaire de goût... la première version était un peu moins saturée mais finalement après réflexion j'ai saturé un peu plus :-D En tout cas merci pour tes commentaires ;-) au fait je voulais te proposer de t'envoyer mes 3 couches SHO sur M27 pour voir ce que tu pouvais en sortir... car sur le HOO je ne suis content du rendu (mais j'aime pas le HOO).. possible ? Didier
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales