Quatrième partie : le contrôle et l’emplacement

Rendu final.

Quatrième partie : le contrôle et l’emplacement

Félicitations, le boîtier est prêt à être testé. On branche le port d’alimentation général et on vérifie que tout est bien alimenté.

Attention à ne pas toucher les bornes + et – avec un multimètre si vous contrôlez les connecteurs DC 12v et préférez l’usage d’un connecteur dénudé.

image.png

Le step-down et le raspberry pi s’allument avec leurs diodes témoins.

On range alors le tout dans l’emplacement de la monture.

image.png