Aller au contenu

Classement

Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 24/07/2021 dans Messages

  1. Cette fois nous vous présentons un classique : Les galaxies des Antennes. Les galaxies des Antennes (NGC 4038 / NGC 4039 ) sont une paire de galaxies en interaction située à environ 75 millions d'années-lumière dans la constellation du Corbeau. NGC 4038 est une galaxie spirale barrée et NGC 4039 est une spirale ordinaire. La classe de luminosité de NGC 4038 est V et elle présente une large raie HI. Celle de NGC 4039 est aussi V, mais elle n'a pas de raie HI. Par contre, NGC 4039 est une galaxie LINER, c'est-à-dire une galaxie dont le noyau présente un spectre d'émission caractérisé par de larges raies d'atomes faiblement ionisés, et c'est aussi une galaxie à sursaut de formation d'étoiles Une étude récente révèle que ces galaxies en interaction sont moins éloignées de la Voie lactée qu’on ne le pensait auparavant , à 45 millions d’années-lumière au lieu de 65 millions d’années-lumière. Les galaxies des Antennes sont le résultat d'une collision galactique. Situées dans le groupe de NGC 4038 avec au moins 26 autres galaxies, ces deux galaxies sont connues sous le nom d'« Antennes » parce que les deux grandes excroissances formées d'étoiles de gaz et de poussières éjectés hors de leur galaxie lors de la collision ressemblent aux antennes d'un insecte. Les noyaux des deux galaxies sont en train de fusionner lentement et de devenir une unique galaxie. Les galaxies antennes contiennent également une collection relativement jeune d’amas globulaires massifs qui se sont peut-être formés à la suite de la collision entre les deux galaxies. Le jeune âge de ces amas contraste avec l’âge moyen de la plupart des amas globulaires connus (qui ont environ 12 milliards d’années), la formation des globulaires provenant probablement des ondes de choc, générées par la collision des galaxies, comprimant de grands nuages moléculaires massifs. Les régions les plus denses des nuages qui s’effondrent et se compriment sont censées être le lieu de naissance des amas. Au cours de la collision, des milliards d’étoiles se formeront. Les régions de naissance les plus brillantes et les plus compactes sont appelées super amas d’étoiles. Les deux galaxies spirales ont commencé à interagir il y a quelques centaines de millions d’années, faisant des galaxies antennes l’un des exemples les plus proches et les plus jeunes d’une paire de galaxies en collision. Près de la moitié des objets faibles de l’image des antennes sont de jeunes amas contenant des dizaines de milliers d’étoiles. Les blobs orange du centre de l’image sont les deux noyaux des galaxies originales et se composent principalement de vieilles étoiles sillonnée par des filaments de poussière, qui apparaît en brun dans l’image. Les deux galaxies sont parsemées de régions bleu brillant formant des étoiles entourées d’hydrogène gazeux brillant, apparaissant sur l’image en rose. Par âge datant les amas de l’image, les astronomes constatent que seulement environ 10 pour cent des amas de super étoiles nouvellement formés dans les antennes survivront au-delà des 10 premiers millions d’années. La grande majorité des amas de super étoiles formés au cours de cette interaction se disperseront, les étoiles individuelles faisant partie du fond lisse de la galaxie. On pense cependant qu’une centaine des amas les plus massifs survivront pour former des amas globulaires réguliers, similaires aux amas globulaires trouvés dans notre propre galaxie de la Voie lactée. Dans plusieurs millions d'années, les noyaux galactiques de NGC 4038 et NGC 4039 entreront en collision, devenant un noyau simple entouré d'étoiles, de gaz et de poussière. Certaines observations et simulations suggèrent que ces galaxies fusionneront finalement en galaxie elliptique. Cela arrivera probablement aussi à la Voie lactée lorsqu'elle entrera en collision avec la galaxie d'Andromède. Selon A.M. Garcia, les galaxies NGC 4038 et NGC 4039 font partie d'un groupe de galaxies qui compte au moins 27 membres, le groupe de NGC 4038. Les autres membres du New General Catalogue du groupe sont NGC 3955, NGC 3956, NGC 3957, NGC 3981, NGC 4024, NGC 4027, NGC 4033, NGC 4035, ainsi que NGC 405018. Le groupe de NGC 4038 fait partie du superamas de la Vierge aussi appelé le Superamas local. Full& Details : Antennae Galaxies
    1 point
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales