Aller au contenu

Philippe

Anciens Avex
  • Compteur de contenus

    1 634
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Philippe

  1. Hello Belle prise à la FSQ ! Pour ta conclusion, je suis plus partagé. Il ne faut pas forcément comparer avec un CCD. Avec un CCD couleur, si, bien sur ! le A7s lui est supérieur. La sensibilité est meilleure (1e- contre 5 ou 8 e- pour le CCD l'obligeant à poser plus longtemps) Pour un CCD monochrome, ça reste supérieur grâce au temps de pose et au refroidissement. Mais tous les CCD ne sont pas du même niveau... En fait, c'est sur le terrain qu'il faut voir l'avantage. Avec un objectif 135, 200, 300mm, sans faire forcément de l'autoguidage, on fait un objet en 1 à 3h ! Le WE dernier en sologne, ce sont 3 objets que j'ai pu faire avec des temps de pose cumulés de 1h15 à 2h30 : 30s de pose, objectif Mamiya 200mm f/2.8, pas d'autoguidage. IC410/405/417 + NGC2244 + IC1805/1848 Alors certes, ce n'est pas la perfection ultime mais je prends plaisir à faire ce type de clichés sur des temps courts (1 à 2h) peut-etre en prévision d'un voyage au Chili en 2017 où je serai obligé d'emporter du "light" (A7s et StarAdventurer). Avec le nikon D810A, je fais des poses plus longues (2 ou 3min) pour mieux profiter des qualités du capteur (je l'aime mieux que celui de l'A7s) et j'utilise alors mon Lacerta MGEN-2 avec chercheur 50mm ! Tip top. Aussi, lors de l'acquisition et lors du traitement des images du A7s, j'en ai profité pour (re)tester certains parametres comme les poses unitaires de 30s. J'ai fait 1 pose de 120s et 4 poses de 30s juste prétraitées et empilées (pas d'alignement). Le résultat en S/B est quasi identique avec même une petite préférence pour les 4 poses de 30s. Pareil, pour l'histoire des flats "roses" à faire, je préfère car l'équilibre colorimétrique est un peu mieux respecté et ça facilite la montée d'histogramme sous Pix. Allez les gars, faites-le défiltrer "astrodon" sans tarder ! C'est un BOOST énorme sur le A7s !
  2. Bonjour Un peu absent du forum depuis un bout de temps... mais je regarde toujours ce qui se passe... J'ai mis à jour mes process icons CCD et APN sur mon site dédié à Pixinsight. Les Process CCD utilisent les méthodes classiques d'alignement ainsi que notre nouvelle technique d'alignement par coordonnées que nous avons optimisée à "Ciel Boréal" Les Process Icons APN sont ceux que j'ai optimisés avec mes traitements APN Lien : Process Icons CCD et APN Un 3eme process APN est en cours d'écriture, encore plus complet, puisqu'il utilise la technique du "Bayer-Drizzle". J'utilise cette technique pour les prétraitements au A7s (le D810A ayant déjà bien assez de pixels). Il sera dispo bientot...
  3. Hello Le bayer-drizzle est bien meilleur que le drizzle de base : Image finale : bayer drizzle 2x vs drizzle simple 2x (zoomé 200%) : http://astroccd.eu/images/bayer_drizzle.gif Image finale : bayerdrizzle vs drizzle vs integration simple sans drizzle (zoomé 200% et 400% pour l'intégration simple) http://astroccd.eu/images/drizzle.gif Sur 300% sur une autre image : http://astroccd.eu/images/bayerdrizzle.gif (message erreur lors de "envoyer" = impossible de déterminer la taille des images lorsque je mets les balises Pour le superbias, le masterdark, c'est l'un ou l'autre, mais pas les 2 Inutile de calibrer les dark tu fais un superbias pour calibrer les flat, c'est tout tu fais un masterdark avec seulement tes dark bruts Tu calibres tes images avec le masterdark et le masterflat, c'est tout. Au pire, si k0=0 ou proche, alors tu désactives dark optimization 3 grosses séries de Process Icons APN sont en préparation sur mon site. Je ne les ai pas encore mises en ligne mais elles sont prêtes (sauf celles pour le "bayer-drizzle" encore à rédiger. Pour la montée de l'histo, je n'utilise plus ça. Je passe en log. La dynamique s'adoucit et on peut facilement passer en 16bits direct sous toshop
  4. Rassures-toi "fayolles", il n'y avait rien de mal dans ton message, bien au contraire, il voulait tout dire ! Excuse l'étroitesse d'esprit de Frédo
  5. Merci pour vos messages ! J'ai mis du coeur à la traiter car elle a bien sur été réalisée avec mon tube (RH200) et ma caméra. Et surtout que le boulot de prétraitement a été monstrueux (619 poses de 20 min) Frédo, comme je l'ai dit, il reste des défauts sur certaines portions. Je n'ai pas insisté plus que ça sur le traitement...
  6. Bonjour à tous Notre groupe CielBoreal vous présente une mosaïque d'une partie cygne en SHO : Grand champ fait depuis Vagney sur 6 mois avec le RH200 , 205 Hrs de poses total sur 4 champs de 4000x4000 (caméra G4-16000) Le traitement a pris un mois car l'alignement des 4 champs a été coton de chez coton. Toute nouvelle méthode de pré-traitement pour cette mosaïque qu'on est aussi en train d'utiliser sur des images monochamp. La récente méthode distorsion avec carte synthétique est déjà au placard... Pas de drizzle car trop grosse images et pas assez de brute par champ (mini 80 poses/couches pour utiliser le drizzle sans perte de dynamique d'image) Jean-Claude (pépé) / Philippe (ccd1024) / Didier (skymeca) / Laurent (felopaul) Groupement des observatoires Flagey/Vagney/Chiré en Montreuil http://www.cielboreal.com Note : L'image a encore quelques petits défauts de recouvrement de mosaïque pas assez conséquent. On s'est planté sur le champ théorique et on avait sous-estimé la correction de distorsion et surtout la projection géométrique qui fait que certaines parties des 4 images sont perdues. Ce sont en tout 619 poses de 20 min qu'il a fallu aligner. L'ordinateur a mouliné pendant des heures et c'est surtout qu'il a fallu changer de méthode et donc jeter la totalité des calculs à la poubelle. Mais notre nouvelle méthode qui n'utilise plus la fonction "StarAlignment" donne d'excellents résultats au prix d'un calcul un peu plus long. Bref, voilà l'image : Version 7800 x 7700 en cliquant sur l'image.
  7. Philippe

    APS-C

    il existe maintenant des FF 50Mpix (Sony) qui sont plus sensibles quasiment aussi denses (en surface pixel) que des APS-C de 24Mpix Donc, perso, à part une histoire de prix, bien sur, je prendrais un FF si l'échantillonnage colle aux capacités de mon optique. Quitte à n'utiliser que 10 Mpix pour imager le soleil. Maintenant, si c'est pour laisser à demeure au cul de ton télescope solaire un APN, alors un APS-C est amplement suffisant. Mais si tu comptes l'utiliser pour pas mal d'autres choses, alors le FF t'offrira certaines possibilités (artistiques) supplémentaires et nécessitera des optiques couvrant tout le champ.
  8. tu entres 20°C comme température de consigne et tu laisses Cooler sur ON. La caméra commencera à remonter toute seule en température. A la fin, tu mettras sur OFF. C'est tout
  9. C'est tout à fait normal puisque les Moravian ont une rampe de descente et remontée en température de pré-programmée (et programmable sur les settings du driver), par exemple 3 ou 5°C/min De ce fait, il suffit d'entrée la température de consigne (+20 deg) et laisser faire. Pas besoin de "Warm Up" qui est utile pour de vieilles caméras ne gérant pas la rampe de température.
  10. Ma dernière, une mosaique (non voulue à l'origine) de M8, M17, M16 au D810A et 200mm La version 50% en cliquant. Poses de 5 minutes à 800 iso
  11. oui en général, il faut diaphragmer de 2 ou 3 crans (IL) pour que l'objectif soit parfait un f/2.8 sera souvent parfait à f/5.6 ou 6.3 un f/1.4 le sera vers f/4 Mais il existe aussi des optiques qui sont très bonnes dès l'ouverture. Le Samyang 135mm f/2 est très bon à f/2 et il doit exceller à 2.8 ou 3.2. Il existe aussi des zooms qui ont un super piqué dès 2.8 et qui excellent à 4. Le sigma 120-300 /2.8 sport a un piqué exceptionnel et il passe très bien sur les 36Mpix du D810/D810A. Le 180mm macro sigma que je vends dans les PA (monture F) est excellent dès 2.8. Donc à 3.2 it est génial. Après, ça me ferait mal au c..l d'avoir acheter un f/2.8 et l'utiliser à f/5.6 ou 6.3 !!!!!! l'arnaque totale.
  12. merci à tous Voilà de nouvelles versions... la version 50% en cliquant ngc7000 iris Dentelles du Cygne Cocon ngc7822 Frédo, oui, un filtre IDAS ou similaire aurait peut-être été bénéfique. Mais les différentes bagues d'adaptation entre Sony, Nikon, Mamiya ne permettent pas de fixer facilement un filtre. La seule solution est de les mettre sur la lentille frontale. Tous mes objectifs entre 135mm, 200mm sont en dia 77mm. Un filtre IDAS de cette taille coute plus de 400€ et il y a des gros risques de décalage spectral à cause du f/2.8 ou f/2. Ca m'embête vraiment d'avoir des objectifs ouverts et de diaphragmer à 4. C'est une perte nette de signal.
  13. Merci - ISO-invariant ou ISO-less : je l'expliquerai plus tard mais c'est propres aux APN qui utilisent des capteurs Sony. Toute l'info est quasi obtenu avec les bas iso. Ceci permet de gagner en dynamique. - M8-M17-M16... oui 3 ou 4 nuits avec des cadrages un peu à l'arrache... AU final ça se voit sur le fond de ciel (pas uniforme toutes les nuits) - Etoiles rouges / étoiles bleues. Oui mais c'est un peu trop accentué mais il y a une tendance à ces couleurs sur les brutes... - Bref, je n'ai pas voulu passer 3 plombes sous toshop pour chaque image.
  14. Et une mosaïque de 2 champs au A7s : IC1396 et IC5146 le cocon... en plus large en cliquant dessus...
  15. Bonjour à tous Comme déjà dit, en août dans les Hautes Alpes, j'avais 2 config "light" sans PC Nikon D810A sur Mamiya APO 200mm f/2.8 sur AZ-EQ5gt et guidage autonome LACERTA MGEN- sur chercheur 200mm f/4 Sony A7s sur Samyang 135mm f/2.0 sur StarAdventurer Je vous présente ici les images au D810A TOUTES les poses sont de 300s à 800 iso (car le Nikon est ISO-less ou ISO-invariant dès 400 iso) Autoguidage LACERTA avec gestion auto du dithering après chaque pose. Le Cocon IC5146 en 24 poses la version 50% en cliquant IRIS en 18 poses (hélas des voiles nuageux ont fait perdre 6 poses et il reste donc des halos autour des étoiles) la version 50% en cliquant NGC7000 en 30 poses la version 50% en cliquant La suite très bientot... Et la comparaison (si comparaison possible) entre le D810A et le A7s...
  16. Bonjour à tous En août dans les Hautes Alpes, j'avais 2 config "light" sans PC Nikon D810A sur Mamiya APO 200mm f/2.8 sur AZ-EQ5gt et guidage autonome LACERTA MGEN- sur chercheur 200mm f/4 Sony A7s sur Samyang 135mm f/2.0 sur StarAdventurer Je vous présente ici les images au A7s. Le D810A fera l'objet d'un 2nd topic TOUTES les images au A7s sont des poses unitaires de 30s à 3200 iso avec le Samyang ouvert à f/2.0 Ces poses de 30s découlent d'un choix technique mûrement réfléchi : 1) le mode BULB a un soucis de traitement interne des RAW (star earter problem). C'est un peu emmerdant car ça met un point noir au centre des étoiles et vu le champ couvert et le nombre d'étoiles sur la photo, je n'ai pas envie de me les taper 1 par 1 sous toshop 2) le A7s a 2 ampli. L'ampli le plus sensible commence à 2000 iso et je pense que 3200iso est donc un excellent compromis (le bruit de lecture est proche de 1e- ). En dessous de 2000 iso, le bruit devient plus important. De plus le A7s est dit "iso-invariant" dès 2000 iso ce qui se démontre assez bien d'ailleurs. 3) j'utilise une monture light (SW StarAdventurer) non autoguidée à 135mm de focale avec une MES pas trop trop chiadée pour avoir un semblant de dithering "naturel" au fil des poses (200 à 500) 4) j'utilise un objectif très ouvert f/2.0 5) Le ciel n'est pas 100% noir et mes poses de 30s à 3200iso à f/2.0 montraient un histogramme au milieu de la dynamique du calibre. Donc parfaitement optimisé. 6) Elles sont prétraitées en mode BAYER-DRIZZLE sous Pixinsight (sauf Antarès qui a trop peu de poses). Le traitement se veut volontairement "artistique" selon les possibilités offertes par l'image brute. Ceci afin d'offrir une version personnalisée de ces grands champs. On peut ne pas aimer... Allez, les images... FULL en cliquant dessus Donc au final, les poses de 30s à 3200 iso sont loin d'être un mauvais choix, du moins pour mon setup et mon expérience perso. C'est donc plutot un excellent point de fonctionnement sur ce setup. M8-M16-M17 : 500 poses vertical horizontal NGC7000 en 240 poses NGC7822 en 200 poses Antares - rho ophucius (conditions extrêmes ) en moins de 60 poses (les 2/3 foutus à la poubelle) voilà la gueule de la brute et de la correction de gradient... heureuseument que j'ai mes petits outils artistiques photoshop... SADR en 120 poses IC1396A en 180 poses Encore quelques unes en attente de traitement... Philippe
  17. La dernière version est la bonne, touche plus à rien. Si tu regardes ton fichier d'une image brute de calibration sous Pix et que tu utilise la 2eme option (BGGR) dans le process Debayer, et que tu fais une STF (canaux non chaînés) alors tu obtiens ce type de teinte. En 1ere option, l'image devient bleu/verte. C'est donc BGGR que tu dois utiliser sous Pix
  18. La monture est vendue, on peut clore le topic
  19. La monture est réservée. Vente en cours.
  20. Philippe

    M106 RC250

    Ah oui, bien meilleur !!!! On voit meme les éjections rouges !!! Attention, remet un petit point blanc au centre de chaque grosse étoile (il semble y avoir un point "noir" dû au HDR ou déconv)
  21. Philippe

    M106 RC250

    si tu veux mettre à ma dispo en privé le lien pour la "L" brute d'empilement en 32 bits, je peux essayer de voir ce que je peux faire...
  22. Philippe

    M106 RC250

    Bien belle photo (malgré une résolution qu'on attendrait meilleure sur un RC de cette focale...) Les couleurs sont sympas mais j'y verrais bien un coeur un peu plus jaune (du moins plus saturé) Une déconvolution (avec des réglages bien précis) sur la galaxie permettrait de lui redonner un poil de détails. Les étoiles ne sont pas très rondes, mais c'est un peu toutes tes photos, donc surement un problème optique ou mécanique. La aussi, ça peut d'arranger avec une déconvolution uniquement sur les grosses étoiles devrait améliorer le rendu. Bien sur avec un PSF prise sur les étoiles et un masque très sévère. Mais c'est au final une belle image, assez rare à ces résolutions. De plus en région parisienne.
  23. Typiquement, sur le back-ill les photons arrivent directement sur le silicium (ce qui permet aussi un fill-factor de 100%) alors que sur le front-ill, ils doivent traverser une couche supplémentaires (électrodes,...) et se frayer un chemin entre les amplis (fill factor considérablement réduit) Un petit schéma :
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales