Aller au contenu
Forum Avex

éclairage Public à Led : Avantage et inconvénients


frédogoto
 Share

Messages recommandés

  • Administrators

Point sur l'éclairage à LED


Les LED ont des avantages indiscutables et des inconvénients réels. Le souci est la relative mauvaise foi des différents intervenants en la matière, et la vérité est comme bien souvent, à mi-chemin de ce qu’avancent les différents interlocuteurs.


• Santé, les LED sont néfastes - OUI MAIS


Les Leds blanches sont nocives car elles émettent un spectre lumineux particulier qui contient beaucoup de lumière bleue, laquelle est très néfaste pour le vieillissement de l’œil. Mais les leds blanches, dites "Chaudes" émettent une couleur plus orangée et moins bleutée, plus proche de celle des luminaires classiques.


En revanche quelle que soit leur couleur, elles sont presque toujours trop brillantes et puissantes. Les regarder fixement peut endommager temporairement la vue - voir définitivement l’altérer dans certain cas.


• La lumière artificielle est néfaste à la santé (pas seulement les leds) – CERTES


La lumière empêche la création d'une substance qui n'est générée que par les yeux : le pourpre rétinien. Sans entrer dans les détails, cette substance déclenche la génération d’une hormone, la mélatonine, laquelle est impliquée dans la phase de sommeil dite de "repos réparateur" : la lumière la nuit n’empêche pas de dormir, mais elle gène le repos réparateur. La mélatonine est aussi impliquée dans l'efficacité des défenses immunitaires, dans les processus de sénescence, elle favorise aussi les défenses du corps contre certaines formes de cancer. Bref, l'éclairage la nuit perturbe la fabrication de cette hormone et l'impact potentiel sur la santé est global sur l'ensemble du métabolisme humain.


• Les leds, c'est plus de pollution lumineuse - OUI ET NON


Pour qu’il soit le plus efficace possible, l’éclairage ne doit éclairer que vers le bas, contrairement aux éclairages actuels qui éclairent souvent allègrement le ciel. Les crosses à led sont généralement mieux conçues que les crosses des autres technologies et diffusent moins dans le ciel.


Mais c’est une propriété physique, plus la lumière est bleutée, plus elle se propage loin dans l’atmosphère pour éclairer les particules qui la composent. Cela génère en retour plus de pollution lumineuse à intensité égale. Les leds à lumière chaude (moins de 3000 °K) ont une émission réduite en bleu, et si elles sont correctement orientées pour ne pas éclairer le ciel, leur impact sur la pollution lumineuse sera réduit d'autant.


Cet impact peut être encore atténué car les éclairages à leds peuvent être facilement et à moindre coût être gérés avec des gradateurs qui réduisent automatiquement leur intensité lumineuse selon les situations. Des détecteurs de présence, chose impossible à faire avec les technologies plus anciennes, permettent encore plus d’économies en n’allumant l’éclairage que lorsqu’on en a vraiment besoin.


• Économies – C’EST UNE RÉALITÉ


Les statistiques (ANPCEN, SAH) montrent que les mesures d’extinction lumineuse, de gestion programmée de l’éclairage ou de détection de présence, amortissement de l’investissement inclus, génèrent une économie de l’ordre de 15 euros par an et pas point lumineux.


Mais cette économie ne doit pas se faire au détriment de la pollution lumineuse : en effet, dans certaines communes, on a pu constater au passage à l’éclairage moderne que, s’il avait effectivement généré une réduction des coûts, avait aussi augmenté significativement la pollution lumineuse. Les changements d’équipements doivent de se faire avec intelligence dans le souci de la préservation conjointe des finances publiques et de l’environnement.


• Fiabilité – BIEN MEILLEURE


Les leds claquent mais c'est assez rare. Les rampes de led sont généralement composées d’une centaine de diodes, quand certaines cessent de fonctionner, l’impact est faible sur la luminosité globale de l’équipement. Si les led voient leur puissance lumineuse diminuer progressivement dans le temps, il en est de même des autres technologies. Globalement, les frais d’entretien des lampadaires à led sont inférieurs à ceux des autres technologies.


• Empreinte écologique – BILAN MITIGÉ


Les leds sont des composants électroniques qui requièrent l’usage de terres rares dont l’exploitation est une source de problèmes dans les pays producteurs. Les lampes à vapeur font intervenir des composants plus communs, comme le fer, la silice, le sodium mais elles consomment bien plus et éclairent bien moins. L’empreinte écologique d’une solution par rapport à l’autre est donc très mitigé.


• Impact sur la faune – RAISONNABLEMENT MEILLEUR


Sur la faune, tout est histoire de couleurs. Les insectes et de nombreux animaux nocturnes sont très sensibles aux lumières bleutées. Les leds en émettent énormément si elles ne sont pas correctement filtrées. Mais si l’on combine l’éclairage à led avec des mesures de gradation d’éclairage, d’extinction nocturne ou de détecteurs de présence, cet impact sera bien mieux maîtrisé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales