Aller au contenu

marre de la buée sur le hublot de ma CCD


frédogoto
 Share

Messages recommandés

  • Administrators

J'ai très souvent de la condensation givrante sur le hublot partie externe de la CCD, surtout quand la puissance du Peltier de la CCD est faible : je pense que la chaleur "positive" du Peltier de la CCD qui se transmet immanquablement au corps de la camera finit par en venir à bout (mais il faut parfois une bonne heure), à condition que le Peltier soit fortement sollicité.

J'ai vu que SBIG donnait ceci pour ses camera : savez ou je puis en trouver ???

Pas chez Conrad en tout cas


497497rc1.png668886rc2.png

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...
  • Administrators

c'est naturel : quand on refroidi une surface : de la condensation peu s'y déposer si on est en dessous du point de rosée* ; si accessoirement la surface est refroidie sous 0°c immanquablement c'est givré... c'est la meme cause que les gelée blanche de nos campagne

-bavardage-

il n'y a que deux solutions pratique : ajouter des vitres de façon a faire un effet double ou triple vitrage,(solution passive élégante mais un peu technique a mettre en place) ou ajouter des résistances chauffantes sur le hublot pour que la vitre passe au dessus du point de rosée. [y


si on avait un peu d’élégance technique dans la conception des CCD, on profiterai du pelletier coté chaud pour y mettre un doigt caloporteur qui irait chauffer le hublo. hophop

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour éviter toute condensation, il est impératif que :

1) le CCD soit sous vide ! c'est la meilleure isolation. Ce n'est pas dispo sur les caméras amateurs

2) le CCD soit sous azote ou argon avec chambre sellée. Certaines marques font cela (Apogee, FLI)


Ensuite, pour les autres marque, c'est plus aléatoire...


Plus le capteur est grand plus il y a risque de condensation sur la fenêtre

Plus le capteur est proche de la fenêtre, plus il y a risque de condensation (fenêtre aussi)

Plus il y a d'humidité à l'intérieur de la chmabre, plus le CCD risque de givrer


Les caméras Moravian à grand capteur ont une résistance chauffante autour du hublot. Il y a 2 puissances de chauffe (1 en permanence, l'autre sélectionnable dans le driver)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...
  • Avexiens

Frédo, je te propose de discuter de ça à la réunion de vendredi prochain.

oui j'ai du fil résistif mais pas sûr que ça convienne à ta demande. Il faut que je regarde de près la longueur nécessaire.

Tu dis avoir besoin de combien en puissance ?

est-ce qu'il y a que du 12V ? pet-être pourrait-on voir avec du 5V mais est-ce bien nécessaire ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Avexiens

C'est bon j'ai le calcul.

Reste plus qu'à trouver le bon fil.

Mais c'est la que c'est compliqué. Je pense que ça serait mieux d'utiliser des résistances en séries. A voir.


Hypothèses :

besoin de 2W de puissance (à vérifier)

Tension = 12V (peut aller jusqu'à 14V)


Donc

U=RI -> I=U/R

P=UI -> P=U²/R -> R=U²/P=12²/2=144/2=72 Ohm (100 Ohm sous 14V)

C=PI x D = 3.14*4=12.56

il nous faut donc un fil résisitf de 12 cm ayant une résistance de 72 Ohm.

Le fil se vend au ml donc R = 72 Ohm / 12cm * 100cm = 600 Ohm (833 Ohm sous 14V).


Y'a pus qu'a !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

suite a l'aspect un peut trop "touchy" et long j'ai anvoyé la CCd Chez E Riescht

il l'a reçue hier et ai déjà entrain de bosser dessus.

il m'a indiqué qu'il allait coller les résistances directement sur le hublot mais coté interne , il parait que c'est plus efficace

bientôt le tof de la manipe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...
  • Administrators

Ça y'est Emmanuel Rietsch vient de terminer ses travaux de mise à jour de la CCD

plus de buée possible


1. le bricolage


Il y avait une difficulté : le hublot de la camera était séparée de son huis en aluminium par un joint faisant office d'isolant

il fallait donc chauffer l'allu comme un bourrin pour obtenir l'énergie nécessaire :-p en outre ça créait un rayonnement IR qui etait visible sur le capteur

donc manu a proposé de mettre les résistance en contact direct avec le hublot. c'est un peu compliqué et il ne fallait pas générer d'obstruction

il a fond retravaillé le cadre en allu


561437IMG4179.jpg


pour y apposer la resistance


724482IMG4180s.jpg

il a de nouveau rempli d'argon en surpression la chambre et renouvelé le desiccant


il à ensuite chopé l’alimentation qui appuie sur un potard pour régler la puissance (mode analogique)

fil noir à g

687380IMG4182s.jpg



2. les résultats


quelques capture thermique

le hublot seul

134029SAT00029.jpg

les résistances sont les zones blanches

ci dessous, derriere la RAF


468102SAT00026.jpg


enfin, vue d'ensemble :

376590SAT00028.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales