Aller au contenu

mini blog de la trotinette electrique


Messages recommandés

  • Administrators

Blog d’un neo trotinettiste

Depuis maintenant 1 mois, je suis un utilisateur assidu de la trottinette électrique.

20180207_101427.jpg

Apres bien des nœud au cerveaux et quelques essais en boutique je me suis arrêté sur le modèle de référence la etwow booster s2

Autonomie théorique 25km, vitesse max 30km.

etwow-booster-noir-1.jpg

L’un comme l’autre sont exagéré.

Mes relevé GPS indiquent plutôt une vitesse de 26km au max (même en descente, au-delà un frein moteur (récupération d’énergie) modère la vitesse)

Mon but essentiel : ne plus avoir à prendre ma voiture au travail (se garer est toujours délicat)

Economiser sur les frais de voiture

Economiser les éventuelles prunes

Fiabiliser la durée du trajet (le matin ça varie entre 15mm en voiture et 40 minutes)

Eviter de prendre les transports en commun (70€ /mois d’économisé)

Fiabiliser et régulariser les horaires

Pour me rendre a mon travail depuis chez moi, dans le XIX de paris, je met 17m30s en moyenne, selon condition météo, en ce moment c’est plutôt froid, et la batterie de la trottinette n’aime pas ça du tout. Il faut partir quand la trott’ est encore chaude et profiter de l’intertie thermique de la batterie pour faire le trajet. J’ajoute que le fait de « tirer » sur la batterie la « chauffe » un peut ce qui lui permet de garder la pèche… mais gare aux arrêts. Un soir je me suis arrêté une heure pour prendre un verre avec des amis, la trott’ s’est bien refroidie dans l’intervalle et la retour a été lent et mou. J’ai depuis ajouté un petit sac isolant autour de la batterie pour minimiser ce soucis et j'ai remarque que le comportement de l’engin s’en trouve amélioré


La trottinette est extrêmement simple d'utilisation. Une gâchette pour accélérer, une autre pour freiner (frein magnétique). Un phare à led et un afficheur de vitesse, d’énergie et de température sont visible depuis un petit tableau a cristaux liquide (nb sur mon modèle)

img-5004-1024x1024.jpg

Le phare sert plus a être vu qu’a voir . c’est mieux que rien mais son efficacité en ville est anecdotique


20180206_184442.jpg


Aussi quand je roule de nuit j’utilise un frontale qui se recharge sur USB très puissante qui éclaire très bien le sol devant moi



20180206_184416.jpg


L’équilibre sur la trott se fait sans soucis, mais il est bcp plus réactif que sur des vélos, l’effet gyroscopique des petites roues n’est pas d’une grande efficacité. Il est presque impossible de lâcher une main du guidon


L’accélération se fait en douceur, une calculateur définis l’accélération optimal en fonction du poids , de l’énergie dans la batterie et d’autre facteurs. Le freinage est moi bien étudié. Je n’ai jamais eu de soucis mais j’ai remarqué que parfois le freinage est « anormalement » puissant. Aussi ai-je pris l’habitude de me pencher légèrement en arrière pour parer à tout freinage un peu trop mordant

Les dangers : petites roues les petites roues sont un sujet de gestion permanent. Des obstacles que le vélos efface sans soucis peuvent se faire durement ressentir. Rouler sur des pavés est franchement pénible, idem sur la surface irrégulière. Le bordure de trottoir « bateau » sont un problème si pris de biais : la roue arrière dérape facilement et peut provoquer un sérieux déséquilibre. Autre danger les pavés lisse (polis), qu’une pluie peut rendre aussi glissante que de la glace avec des roues en caoutchouc. Ceux-ci occasionneront ma première lourde chute ; la trottinette s’est couché et j’ai continué tout droit jusqu’à un contact pas des plus plaisant avec la planète. Le sol bien glissant a amorti ma chute sur 10 mètre environs. En mode warrior mais bien sonné quand même j’ai enfourché mon destrier en direction du labeur quotidien

Mais des douleurs assez vives mon accompagné pendant 10 jours

ci dessous l'etat de mon pantalon après la chute :( (et je vous parle pas de cuisse et de mes genoux), mon anorak res epais a largement amortis la chute au niveau du tronc (ça plus un bonne couche de gras comme ne manquera pas de la faire remarquer axel) [mdr]


e6c16ffa-14ca-422e-b7db-109f000ff0c6.jpg


Mon trajet pour le travail est surper cool : il est situé presque exclusivement sur des piste cyclable, en ligne droite

5.5km, le long du canal de l’ourq entre la villette et le stade de France 17 minute en général

Capture.png



Comme vous pouvez le voir le parcours n’est pas déplaisant. Quand le temp est de la partie (ce qui est rarement le cas en ce moment) c’est vraiment agréable, avec un sensation de liberté enivrante, de fluidité, voire de bonheur infantile

Capture2.png


La trottinette se comporte bien. Elle est en acer, donc très solide mais pèse que 10kg, ce qui reste tout a fit gérable dans le éventuel escaliers. En outre elle se replie très bien et on peut la trimbaler en mode « trolley »

Je vais bientôt atteindre le 400 km. A paris c’est vraiment un truc ultime pour se promener, faire des petites courses.

Le regard des passant se pose souvent sur nous, ce n’est pas encore très répandu ; puis avec la trottinette on ne sait jamais si on est une voiture, un vélo ou un piéton, on profite de tous les avantages sans les inconvénients.


ci dessous quelques images images pris au gré de mes évolutions en trott'

20180114_170309.jpg

20180206_213217.jpg

20180207_101053.jpg

20180207_101239.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
  • Administrators

Bonjour les amis.

Mes aventure de trottinettiste se poursuivent, je vais franchir ce soir la cap des 1000km !. tout va bien. C’est hyper agréable de se faufiler partout, et le beau temps et les température clémentes sont bienvenue.

20180426_102145_1.jpg

Faut faire gaffe aux insectes : chaque calibre a son danger : hier je me suis cogné a un gros machin sur la joue : je l’ai bien senti passer. Les petits moucherons son eux inoffensif tant qu’ils ne rentrent pas les yeux.

Mes roues sont increvables c’est de la gomme pleine, il n’y a pas chambre à air

Avantage immédiat : tranquillité d’esprit indiscutable et meilleure performance. Inconvénient : le moindre gravillon est ressenti significativement, même avec les suspensions. Avec la chaleur la tentation de se débarrasser du casque et des gants est grandes, je me l’interdis mais c’est dur ^^



J’ai travaillé quelques jour a côté de la gare de Lyon ce qui me faisait une belle traversée de Paris le long du Canal de St martin / Ourcq. Ça me permet de faire du tourisme rapide.

Les abords du canal de l’OURC sont désormais très fortement occupés par des villages de tente de migrant, africain pour la plupart. Sous le moindre pont l’espace est compté au millimètre, a tel point que certain passage m’oblige à descendre de la trottinette tant l’espace entre le canal (sans garde de fou) et les premières tentes est réduis. Je voulais vous le montrer mais je n’ai pas osé

L’autonomie réel de la trottinette (c’est-à-dire quand je roule avec -95kg et toujours à fond et sans l’aider dans les démarrages) est de 14km qq1 de plus léger


je met 17 minute porte à porte. la voiture quand ça roule tres bien c'est 18 minutes et 9km; sans compter le prix du carburant , entretien et autres indésirable lié aux voitures

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
  • 3 months later...
  • Administrators

1800 km.. tout va bien. je m'eclate.

je me suis acheté des protections pour les poignets (protection de skate board) au cas ou. super bien fait , on se sent securisé

big_eeba385a98d548d4b89f0fa582debaba.jpg

la trottinette marche toujours comme un charme. dans les longues lignes droite on regrette un peu que ça aille pas plus vite :-p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...
  • Administrators

coucou

presque un an plus tard et j'atteins les 3000km (a mon avi le chiffre est exagéré de près de 10%)



13978d5d-9429-4540-90c4-00f0054279f4.jpg


rien de nouveau, ça roule bien, mais la baterrie commence donner des signe de fatigue (et ceci s'addition au froid qui réduit largement ses performance)

aujourd'hui j'en suis à imaginer des bricolages pour augmenter significativement ses performances :)


j'ai noté que depuis les fêtes, le nombre de trotinette a littéralement explosé, je ne parle pas des trotinettes le libre services, mais bien des trot. individuelle

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
  • Administrators

3200 km... j'ai décidé de passer aux choses sérieuses.

j'ai craqué je me suis un modele pro

ça fait maintenant trois semaine que je roule avec un Speedway 4

ce modele est beaucoup plus performant, plus confortable, plus autonome

jugez plutot : vitesse max 50km/h (mais j'ai bridé logicielement cette vitesse à 30km/h, car 30km/h c'est déjà très efficace pour se faire mal)

autonomie : 100km (sur du plat, sans vent, sans montée et a 15km/h et sans freinage , bref des condition inaccessible ^^) mais même si cela fait en pratique que la motitié 50km réel, c'est déjà bien cool

pneu gonfable et vrai suspention (on est sur un petit nuage)

voici la bete

trottinette-electrique-speedway-4-52v-305ah.jpg


elle est presque deux fois plus large que l'ancienne, et est 10 cm plus longue

il a trois freins : le frein moteur (recharge les baterrie) et deux frein à disque... ça freine vraiment

le confort est absolument incomparable avec toutes les trotinettes que j'ai pu essayer, la puissance pareil.

le Phare éclaire pas trop mal mai je trouve qu'il éclaire quand même moin bien que celui de la trottinette de ma femme ( nineboot S2 seagway) mais il est assisté de deux "feux de jour" (pas allumé sur cette photo)

trottinette-electrique-speedway-4-52v-305ah.jpg


il y a un truc qu'elle fait moin bien que les autres c'est le poids.

elle pese un sac de ciment : 25kg

la "faute" a la baterrie 30 Ah, 52 V


elle est équipé d'un klaxon

d'une paire de clignotant (activabel au guidon),

d'un stabilisateur de vitesse


une fois pliée elle prend une volume parfait egale à mes autres trotinette

le poigné s'escamote complètement et le mat se loge "avant la roue arrière ce qui la rend bien compacte


le moteur est sur la roue arrière et il est tres lourd : ce qui fait qui si on doit franchir des marches, (il faut pas qu'il y en ai un trop grand nombres je vous assure) la trottinette penche vers l'arrière avec un angle de 25 degrés. c'est pas très gênant si on monte, mais c'est bien la loose si on descend : il faut soulever encore plus haut quelques chose de déjà très lourd.


mes autres trottinette pouvent "passer" dans le métro et les transports en commun à condition qu'on ne soit pas en mode sardine, mais celle ci c'est clairement impossible (soucis d'accessibilite) et surtout de part l'encombrement relativement important. contrairement a mes autre trottinette qui on toute un dispositif en mode 'trolley' celle ci n'en pas : on ne la balade pas. c'est elle qui nous balade

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
Le 26/04/2018 à 16:51, frédogoto a dit :

Bonjour les amis.

Mes aventure de trottinettiste se poursuivent, je vais franchir ce soir la cap des 1000km !. tout va bien. C’est hyper agréable de se faufiler partout, et le beau temps et les température clémentes sont bienvenue.

20180426_102145_1.jpg

Faut faire gaffe aux insectes : chaque calibre a son danger : hier je me suis cogné a un gros machin sur la joue : je l’ai bien senti passer. Les petits moucherons son eux inoffensif tant qu’ils ne rentrent pas les yeux.

Mes roues sont increvables c’est de la gomme pleine, il n’y a pas chambre à air

Avantage immédiat : tranquillité d’esprit indiscutable et meilleure performance. Inconvénient : le moindre gravillon est ressenti significativement, même avec les suspensions. Avec la chaleur la tentation de se débarrasser du casque et des gants est grandes, je me l’interdis mais c’est dur ^^

 

 

J’ai travaillé quelques jour a côté de la gare de Lyon ce qui me faisait une belle traversée de Paris le long du Canal de St martin / Ourcq. Ça me permet de faire du tourisme rapide.

Les abords du canal de l’OURC sont désormais très fortement occupés par des villages de tente de migrant, africain pour la plupart [url=https://www.numericard.fr/villeneuve-loubet/]pose de film dépoli Villeneuve Loubet[/url]. Sous le moindre pont l’espace est compté au millimètre, a tel point que certain passage m’oblige à descendre de la trottinette tant l’espace entre le canal (sans garde de fou) et les premières tentes est réduis. Je voulais vous le montrer mais je n’ai pas osé

L’autonomie réel de la trottinette (c’est-à-dire quand je roule avec -95kg et toujours à fond et sans l’aider dans les démarrages) est de 14km qq1 de plus léger

 

je met 17 minute porte à porte. la voiture quand ça roule tres bien c'est 18 minutes et 9km; sans compter le prix du carburant , entretien et autres indésirable lié aux voitures

Mais d'autres insectes sont inoffensifs et sont même très attachants. Comme les coccinelles par exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales