Aller au contenu
peppuccio

gestion du gradient qui tourne au cauchemar

Messages recommandés

Bonjour

depuis plusieurs jours je galère avec la troisième image faite dans le Quercy.

En additionnant 80% des 360 poses de 30s j'obtiens une image avec un énorme gradient.

screenshot_1.png

Je n'ai pas encore pu savoir ce qui s'est passé cette nuit là car avec Fredo on a lancé les poses et nous sommes allés nous coucher!

Mais passons. Ce qui est surprenant c'est que la fonction de retrait du gradient donne des résultats étonnants.

voici l'image du gradient avec des seuils fortement resserrés

screenshot_2.png

et voici ce que donne l'image après soustraction du gradient

screenshot_3.png

J'ai essayé pas mal de choses en terme de gestion du pre-traitement mais rien n'y fait. J'ai supposé que cela pouvait venir des flats, mais même sur des images non traitées cela donne la même chose. J'ai l'impression que cela empire avec un stacking de type médiane avec réjection et que c'est un peu mieux avec un stacking en mode somme.

En fait même avec une seule pose brute si on effectue cette même opération de soustraction du gradient et on tire le seuils à mort alors ont voit ces formes se dessiner.

Quelqu'un à une idée!


Au passage comme j'ai pas mal lu de choses sur l'A7s et ses flats j'ai appris pas mal de choses à ce sujet entre autre sur Cloudy nights

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ny a pas assez de niveaux de gris dans ton gradient (seulement 4 niveaux).

Ça fait comme si le gradient et l'image étaient codés avec un nombre de bits très différents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

envoie ta brute jojo, je regarderais dans piginside

sinon tout pareil qu'axel

on dirai que ton gradient est en 8 bit... et que ton image est en 16 ou 32 bit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

voila

le tif est dans le nuage avex

AVEX-asso.org/filerun/wl/?id=E7ki4ROiksF4l6GJUMeQoIQt47dCp52v' alt='?id=E7ki4ROiksF4l6GJUMeQoIQt47dCp52v'>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Fredo et Axel,

merci de vos remarques.

Oui j'ai fait tellement d'essais qu'il n'est pas impossible que je t'ai fourni une de mes brutes d'addition par somme (et non pas une avec rejection).

Sinon site à la remarque d'Axel, j'ai juste appliqué sous iris un log pour la dynamique soit redistribuée et là miracle puis de posterisation dans l'extraction du gradien... Par contre je me demande comment pix a lu le fit et étalé la dynamique de l'image!


Pour les aigrettes, tu as essayé de n'ajouter que des images plus tard dans la nuit. En début de soirée c'était pas fameux comme conditions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle addition faite dans la nuit en mode linear fit. Passage par un log iris et retour sous SIRIL. Le retrait du gradien sans être parfait ne laisse plus apparaitre ces affreuses bandes...


Je posterai un premier traitement et la brute de registration dans la soirée ou ce week-end.


Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On attend la suite. Je trouve la version de Frédo très plaisante qui était ici mieux inspiré que sur le traitement de l'image d'Alain. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...) qui était ici mieux inspiré que sur le traitement de l'image d'Alain. ;)

je me suis conformé au souhaits de son auteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

j'ai eu ce problème avec Siril.

La raison est que Siril travaille en 16 bits en interne d'où le manque de précision qui génère le banding quand il s'agit de travailler sur des faibles niveaux.

La solution, en attendant que Siril passe en 64 bits (comme PixInsight), est de faire une remontée d'histogramme avant de faire le retrait de gradient.


De la même façon, et toujours en raison de ces 16 bits, il faut faire la montée d'histogramme par petites itérations successives en évitant de générer des raies dans l'histo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semblait avoir compris que SIRIl travaillait en 32 en interne et restituait en sauvegarde en 16 bits... En tout cas même sans retait du gradien dès qu'on pousse les curseurs de l'histogramme la trame apparait.

Le passage par la fonction log iris c'est un peu la même logique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales