Aller au contenu
Forum Avex

les meilleures images de Cassini


 Share

Messages recommandés

  • Administrators

Deux lunes pour une seule orbite

epi15fev2010.gif

article de C&E paru a cette occasion

JL D'Auvergne

Le 15 février 2010, la sonde Cassini a surpris le passage apparent d’Épiméthée (138 km) devant Janus (194 km) ; animation ci-contre.


Ces deux petits satellites de Saturne sont situés presque sur la même trajectoire, puisqu’ils se disputent des orbites distantes de seulement 50 km. Une particularité due au fait que les deux corps sont a priori les fragments d’un satellite plus gros.


Actuellement, Janus circule sur l’orbite la plus interne. Il est en passe de rattraper Épiméthée. Ce faisant, il va freiner légèrement celui-ci, le faisant passer sur une orbite légèrement plus proche de Saturne. Par effet inverse, Janus va être accéléré et s’éloigner faiblement de la planète. Par ce mécanisme étonnant, les deux satellites s’échangent leur orbite tous les 4 ans environ. Un tel rapprochement entre les deux corps a déjà été observé en 2006.


l’animation complete (et fluide) http://photojournal.jpl.nasa.gov/archive/PIA08348.mov


PIA08348.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 180
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • Administrators

mais en cheque cest 'pire [mdr]

Rev131: May 8 - May 26 '10

[For trouble viewing the images/movies on this page, go here]

Cassini continues its extended tour of the Saturn system with the 18-day-long Rev131, the spacecraft's 132nd orbit around the Ringed Planet. Cassini begins Rev131 on May 8 at its farthest distance from Saturn, called apoapse. At this point, Cassini is 2.6 million kilometers (1.62 million miles) from Saturn's cloud tops. With Cassini still in an equatorial orbit, the spacecraft will perform the second of two encounters of Enceladus over the span of three weeks. Cassini will also fly by Saturn's largest moon, Titan, for the 69th time.


Cassini's ISS camera starts its observations for Rev131 two days after apoapse by imaging Titan's trailing hemisphere from a distance of 2.88 million kilometers (1.79 million miles). This observation is part of a series of images taken to monitor clouds in Titan's lower atmosphere. On May 11, Cassini will acquire calibration images for its wide-angle camera (WAC). The camera will image the star Alpha Virginis (Spica) first using its IR5 filter, then with a series of filters. These images are intended to check the photometric response of the WAC at the shortest possible exposure times. Between May 12 and 14, ISS will acquire three observations of Saturn's outer large icy satellite, Iapetus. These observations will be distant imaging opportunities with Cassini between 1.55 million and 1.90 million kilometers (0.96 million and 1.18 million miles) away from the moon. This sequence will focus on Iapetus' sub-Saturn hemisphere.


On May 17 and the early hours of May 18, Cassini will turn its cameras to Dione as ISS rides along with the Ultraviolet Imaging Spectrometer (UVIS) and the Composite Infrared Spectrometer (CIRS). The first observation, riding along with CIRS, will focus on a crescent Dione. The camera team is interested in searching for possible cryovolcanic plumes emanating from Dione's fresh tectonic fractures. This observation will be acquired from a distance of 500,000 kilometers (310,000 miles). The second observation will be taken while CIRS measures the temperature of the moon's surface as it passes into the shadow of Saturn. Late on May 17, Cassini also will take a series of distant images of Enceladus in order to gauge the level of plume activity over the moon's south polar region. These images will be taken from distances of 230,000 to 440,000 kilometers (143,000 to 273,000 miles) as Cassini closes in on the icy satellite.


On May 18 at 08:31 UTC, Cassini will reach the periapse of Rev131, its closest point to Saturn in the orbit. At periapse, the spacecraft will be 150,000 kilometers (93,000 miles) above Saturn's cloud tops. A few hours before periapse, Cassini will fly by the icy moon Enceladus, passing 436 kilometers (271 miles) above the satellite's surface at 06:04 UTC. This is Cassini's 11th targeted encounter with Enceladus. Unlike the last flyby when Cassini's high-gain antenna was pointed at Earth for the entire encounter, precluding imaging and other remote sensing, this encounter is dedicated almost entirely to remote-sensing, though instruments like the Cosmic Dust Analyser (CDA) and the Ion and Neutral Mass Spectrometer (INMS) will be active during closest approach to detect plume particles. Cassini will approach Enceladus over its night side, allowing CIRS to measure the satellite's night time temperatures and for ISS to image the forward scattering particles of Enceladus' south polar plume. Shortly before closest approach, ISS will acquire six high-resolution images of Enceladus' south polar jets, similar to the spectacular sequence taken during Rev121. The last image of the observation will include a "Kodak moment" image opportunity as a crescent Titan and Saturn's rings pass through the field-of-view.


Following closest approach, Cassini's ISS and Visual and Infrared Mapping Spectrometer (VIMS) will observe the sub-Saturn hemisphere of Enceladus. ISS will acquire two mosaics of the satellite during the outbound sequence. The first, ENCEL001, is a nine-frame mosaic that covers most of the leading hemisphere portion of the visible disk. This mosaic will have a resolution of 91 to 135 meters (298 to 443 feet) per pixel. The second mosaic is a four-frame mosaic that covers all of the visible surface of Enceladus. ISS also will ride along with CIRS and VIMS sequences, taking a number of polarized green filter images with the CIRS observation that wraps up the encounter.


Cassini encounters Titan on May 20 at 03:24 UTC for the 69th time. This is one of the last encounters of the first extended mission, which ends on July 1, with two more encounters to come in June. The close approach distance for the encounter (known as T68) is 1,400 kilometers (4,636 miles). This flyby will allow imaging of the anti-Saturn hemisphere of Titan outbound to the encounter. This encounter also will boost Cassini's orbital inclination, bringing it out of the ring plane for the first time since January. For much of the inbound and outbound segments of the encounter, the CIRS team will control spacecraft pointing, or be "prime." CIRS will focus on measuring the composition of Titan's atmosphere and measuring its temperature at different altitudes. ISS has a pair of prime observations on approach to Titan when only a crescent will be visible along with a ring of upper atmospheric hazes. These images will focus on characterizing changes in these hazes as spring progresses in the north. ISS also will ride along with CIRS's observations before and after closest approach in order to track clouds. When Cassini is closest to Titan and for a few hours afterward, RADAR will acquire a Synthetic Aperture Radar (SAR) swath across the southern leading hemisphere. The day after the encounter, on May 21, ISS will acquire a four-frame mosaic of Titan's anti-Saturn hemisphere from a distance of 585,000 kilometers (364,000 miles). Combined with the data acquired riding along with CIRS during the flyby the day before and single frame observations taken over the next two days, this sequence will be used to track cloud movement across Titan as well as assess the change in Titan's weather pattern with the onset of northern spring and southern autumn.


Two additional observations will wrap up Rev131. On May 22, ISS will image Iapetus and its surrounding space to search for dust in the moon's hill sphere, the region of space where Iapetus' gravitational pull dominates over Saturn's. In-falling dust from Saturn's small outer satellites is thought to have been the catalyst of the dark terrain region on Iapetus. Finally, on May 23, ISS will conduct a calibration of its cameras photometric response by imaging the star Vega using all of its filters in both cameras.


On May 26, Cassini will reach apoapse on this orbit, bringing it to a close and starting Rev132. During Rev132, Cassini will fly by Titan once again as well as perform a pair of close, non-targeted encounters with Rhea and Tethys.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

vu de plus pret : Daphnis (dim. 9 km ) et toujours ces incroyables onde de gravité.

sur le forums certains ont suggéré que les bloc individuel des anneaux commençaient a être résolu

il n'en est rien, dans ce secteur les blocs sont infracentrimétrique

N00156642.jpg

N00156648.jpg


sur les images ci dessus on a 450 m/pixel

En 2005, une expérience d'occultation dans la gamme des ondes radios a permis d'estimer la taille des blocs avec pour résultats, cette

représentation en fausses couleurs : pourpre > 5cm, vert < 5 cm et bleu < 1cm.

PIA07875.jpg

http://photojournal.jpl.nasa.gov/jpeg/PIA07875.jpg


vu d'ensemble

radiosaturn_cassini.jpg

et l'APOD qui va bien => http://apod.nasa.gov/apod/ap050525.html (la HD est somptueuse)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

la premiere est réelement fabuleuse elle nous montre avec précision une faille active avec les particules de glace qui en jaillissent


D = 2673 km :

N00161059.jpg


la aussi des échappements mais moins visible, D = 2997 km :

N00161061.jpg



boules de neige

D = 22624 km :

N00161080.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

dioné avec une jolie lumière cendrée de saturne 78mega mettre

N00162056.jpg

réseau de fracture, visible sous l'effet de marré gravitationnelle, la surface travaille. mais aucun fuite n'a pu etre observée sur le satellite

N00162061.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

N00162807.jpg


Premières vues (22 au total) rapprochées (à 36125 km, le 16 oct.) du satellite PALLENE, découvert en 2004 par Cassini et dont la taille moyenne n'excède pas la moitié de celle de Deimos soit environ 5 km ! Il orbite entre Mimas et Encelade.


Etonnement, sur ces images (en transit devant Saturne), son aspect apparaît extrèmement régulier voire sphérique, du moins vu sous cet angle ce qui semble surprenant (et unique ?) pour un monde de cette dimension !


"I'm pretty shocked at how spherical the thing looks."

Selon l'expression originale d'ugordan wink.gif sur le forum d' Unmanned Spaceflight : http://www.unmannedspaceflight.com/index.php?showtopic=335&pid=165517&st=480&&do=findComment&comment=165517


La réflectivité (albédo) de Pallène semble très élevée sur toutes les longueurs d'ondes ...


N00164314.jpg


Source : NASA/JPL/SSI : http://saturn.jpl.nasa.gov/photos/raw/rawimagedetails/index.cfm?imageID=228976

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

Mimas et son fameux cartère Herschel

D = 102000 km

N00164280.jpg


Titan : un curieuse formation nuageuse claire est apparue à la surface

N00163813.jpg

pour se diperser en se morcellant quelques jour plus tard...

pourquoi ?? comment ??

on ne sai pas..

N00164561.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

retour sur "létoile de la mort", Mimas. avec en AP satrune

N00151593.jpg

ne très belle images de Titan en contre jour.

PIA08211.jpg


des images du survol d'Encelade


Croissant (D = 96400 km) ----------

N00165269.jpg

Geysers (D = 64300 km)

N00165314.jpg


N00165269.jpg


N00165314.jpg


Sur fonds d'anneaux + Saturne : (WAC, D = 52500 km) - (NAC, D = 47500 km)


W00065913.jpg


N00165323.jpg

BIG

W00065913.jpg




Quasi pleine (D = 61600 km) ---------- RDV avec Dioné (D = 509100 km)

N00165332.jpgN00165348.jpg


une mise en couleur par JLD

ecelade.jpg

Le 30 novembre 2010, après avoir visité Hypérion, la sonde Cassini a survolé Encelade, le petit satellite de Saturne qui étonne les scientifiques par ses geysers actifs. Peu après son passage à seulement 42 km de la surface glacée de la lune saturnienne (passage dont on n'a pour l'instant qu'une image), la sonde a pris cette vue.


Depuis une distance de 66000 km, les caméras de Cassini révèlent les jets d'eau et de poussière qui s'élèvent de fractures qui zèbrent le pôle sud d'Encelade. Les fines particules de ces panaches qui s'étendent dans l'espace sont rendues brillantes par rétrodiffusion de la lumière solaire. La surface d'Encelade -plongée dans la nuit-, est quant-à elle partiellement éclairée par un « clair de Saturne ». La planète géante se trouverait sur la droite si le champ était beaucoup plus large.


Cette image a été mise en couleurs par notre journaliste Jean-Luc Dauvergne, à partir de trois clichés monochromes de Cassini pris dans le vert, le bleu et l'infrarouge.


Philippe Henarejos, le 2 décembre 2010.

 

hyperion28nov2010b.jpg

Remise de son avarie, la sonde Cassini a survolé Hypérion le 28 novembre 2010. Cette vue en fausses couleurs a été prise à 72 451 km du satellite de Saturne, à travers des filtres infrarouge, vert et ultraviolet.


En réalité, Hypérion est gris comme la Lune. Nous avons ici accentué ses teintes afin de mettre en évidence les variations de terrain de sa surface. Composé essentiellement de glace, Hypérion est aussi le plus gros objet du Système solaire à avoir une forme irrégulière. Serait-il issu d'une collision ?


En 2005, Cassini en avait réalisé des vues plus détaillées. Elles sont visibles sur le site de NASA.


Nous attendons sous peu les images du survol d'Encelade réalisées dans la foulée le 30 novembre 2010. La sonde est passée à seulement 48 km du satellite !


JL Dauvergne, le 1er décembre 2010

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

mais nonnnn c'est pas le transit de mercure -taré-

c'est celui de dioné devant saturne bien sur

N00165581.jpg

on ne le présente plus. 4 geysers. le sud est ... en haut

N00165591.jpg

toujours le même avec une frontière entre un vieux terrain et un "neuf"

N00165729.jpg

jolie vue d'ensemble

N00165774.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

la fameuse tempete de saturne

couleur par JLD en IRVB

stormonmarsii2.jpg

l'atmosphere de saturne

prise à travers le filtre MT2 (727 nm) correspondant à une bande

étroite d'absorption du méthane permettant un sondage vertical (rasant ici) de l'atmosphère.

Prise à une distance d'environ 820 000 km

N00166724.jpg


selection et mise en page par BobMarsian

Une petite sélection : Rhéa puis Saturne, ... dans l'ordre d'apparition à l'écran wink.gif


W00066275.jpgW00066272.jpg

W00066273.jpgN00166754.jpg


W00066321.jpgW00066318.jpg

W00066335.jpgW00066332.jpg

W00066350.jpgW00066345.jpg

W00066451.jpgW00066448.jpg

W00066465.jpgW00066461.jpg

W00066459.jpgW00066401.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

rh%C3%A9a12janvier2011irvuv2.jpg

À près de 60 000 km de distance, la sonde Cassini a une nouvelle fois scruté la surface du satellite Rhéa en détail, le 11 janvier 2011.


Au passage, elle a saisi les anneaux de Saturne, avec Dioné, un autre satellite de la planète, à l'arrière-plan. En découle une scène en profondeur, avec trois plans situés à des distances très différentes.


Les satellites se livrent souvent à ce genre de ballet sous l'œil de Cassini, comme le montre ce passage de Dioné devant Titan, ou encore celui de Dioné devant Téthys le 26 janvier 2010.


JL Dauvergne, le 13 janvier 2011

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

en différentes longueur d'onde

ici en ir

W00066523.jpg

la dans le bleu

W00066525.jpg


composition par Bobmarsian sur astrouf

Le "dragon" de la zone Nord est toujours vivant et Cassini le 26 février dernier nous en a détaillé l'aspect avec sa caméra petit angle depuis environ 2,4-2,5 millions de km ... La direction Nord est à gauche.

Colonne de gauche avec la filtre CB2 en proche IR (750 nm)

Colonne de droite avec la filtre BL2 dans le bleu (451 nm)


N00168869.jpgN00168868.jpg

N00168881.jpgN00168880.jpg

N00168897.jpgN00168896.jpg

N00168913.jpgN00168912.jpg

N00168929.jpgN00168928.jpg

N00168945.jpgN00168944.jpg

N00168961.jpgN00168960.jpg


Image grand angle contextuelle W00066641 du 25 février :

W00066641.jpg

En fait, la "tête" du dragon est à contre-courant du mouvement de rotation général de l'atmosphère !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

titan menacé par tethys

les mondes de staurne ne compte pas une mais "deux etoiles de la mort" Mimas et tetys. de loin , difficile de distinguer l'un de l'autre


titan%20grand.jpg

 

Non, ce n'est pas l'Etoile de la Mort, de Dark Vador, qui se profile derrière Titan, mais simplement Téthys, l'une des 62 lunes de Saturne. A sa surface, le gros cratère d'impact Odyssey la fait ressembler à la redoutable station spatiale de l'Empire dans Star Wars. Une curiosité également visible sur Mimas, un autre satellite de Saturne.


Cette image étonnante a été colorisée par l'astronome amateur Gordan Ugarkovic, qui a fait en sorte de reproduire les couleurs réelles des deux satellites sur une photo prise par la sonde Cassini. Le résultat est très réussi : outre Odyssey, on distingue bien les cratères de la lune glacée Téthys, découverte en 1684 par l'astronome Cassini malgré son tout petit diamètre de 1000 km.


On est aussi frappé par l'épaisseur de l'atmosphère de méthane de Titan, (le plus gros satellite de Saturne avec ses 5000 km de diamètre) et son casque de brouillard au pôle Nord.


Benoît Rey, le 9 août 2011.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

un plan large sur la tempête du "Dragon"

W00066641.jpg


retour sur la "morille" : hyperion

hyp1.jpg

hyp3s.jpg


et une planche "contact" Par le fameux Bobmarsian sur astrouf

N00175772.jpgN00175790.jpg

N00175808.jpgN00175826.jpg

N00175843.jpgN00175897.jpg


En fait, les photos s'étalent entre 87000 et 156000 km de distance, quelques heures après le passage à la distance mini.

Les faces qui apparaissent ne sont pas prévisibles de façon précise du fait de la rotation chaotique d'Hypérion (selon plusieurs axes).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrators

fantastique

PIA14573_ip.jpg

Quintette de Lunes


Une quintette de lunes de Saturne sont réunis dans le champ


Janus ( 179 km , ) est à l'extrême gauche .

Pandora ( 81 kilomètres ) entre l'anneau A et l'anneau de F mince vers le milieu de l'image .

Encelade brillamment réfléchissant ( 504 km , ) apparaît au-dessus du centre de l'image.

Deuxième plus grande lune de Saturne , Rhéa ( 1528 km ) , est traversée par le bord droit de l'image.

La lune Mimas plus petite ( 396 km , ) au-delà Rhea également sur ​​le côté droit de l'image.


Rhéa est le plus proche de Cassini . Les anneaux sont au-delà de Rhéa et Mimas . Encelade est au-delà des anneaux .


L'image a été prise avec un filtre vert, le 29 Juillet 2011. la sond etait alors à 1,1 millions de kilomètres de Rhéa et 1,8 millions de kilomètres d'Encelade . Échelle de l'image est de 7 kilomètres par pixel sur Rhéa et de 11 kilomètres par pixel sur Encelade .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales