Aller au contenu

Mon projet d'observatoire astro


Messages recommandés

Bonsoir Olivier


Si je me rappelle mes bons souvenirs de calculs en mécanique (ça fait 38 ans que j'ai quitté les bancs de l'école alors j'espère ne pas raconter d'âneries), je pense que tu dois pouvoir trouver le centre de gravité de ton télescope en utilisant les moments statiques. Cela t'éviteras les nombreuses itérations pour trouver la valeur.


Pour les moments statiques, on prend une face de référence et on ajoute le poids de chaque pièce, qu'on multiplie par la distance entre le centre de gravité de la pièce et la face de référence. Le tout doit donner la valeur zéro !


Ne pas oublier que dans notre cas de figure, toutes les forces (les poids) sont verticales. le poids de chacune des pièces a une force dirigée de haut en bas (exercée par la gravité) et tes tourillons qui supportent le tube représente une force qui va de bas en haut (soutien). C'est l'équilibre des forces, d'où une valeur résultante qui doit être égale à 0.


970933Calculcentredegravite769te769lescope.jpg


Sur le schéma joint, j'ai repris grossièrement les éléments de calcul. Tu peux morceler ton ensemble en autant de pièces, avec leur poids propre et la distance de leur centre de gravité à la face de référence.

P3 est le point ou s'applique le poids total du télescope (les tourillons qui vont reprendre ce poids).

L3 représente la distance du centre de gravité du tube par rapport à la face arrière, qui constitue la référence des distances.


Après, tu peux vérifier par ta formule initiale, que tu as trouvé la bonne valeur.


Bon calcul.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 415
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

mini_772514pourAVEX.jpg


Voici maintenant un schéma explicatif de mon ami en retraite. On s'était rencontré quand on bossait dans le nucléaire. il est spécialisé dans les flexions de charpentes métalliques entre autre. Il donne ici une explication du tracé qui permet de trouver le point d'équilibre d'un télescope par la méthode graphique.

Comme je l'ai déjà dit, la masse totale du tube de mon futur joujou fera 1650 kg. je n'ai pas vraiment droit à l'erreur. Afin si, si l'argent ne compte pas... Mais je ne suis pas le créateur de Jurassic Park qui a dépensé sans compter...

Donc une autre approche de cette recherche du point d'équilibre me semble importante...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_624656AVEX.jpg


Voici le premier tracé de cette recherche du point d'équilibre du projet de télescope.

La règle fait 1 mètre de long. Ca vous donne l'échelle. Plus c'est grand et plus c'est précis, enfin je crois... je ne suis pas spécialiste. Je bosse donc sur mes feuilles au format A0 le top...

Le temps me manque pour terminer cela mais ça va se faire...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_133683LobservatoiredesVallonsThierry.jpg


Mon ancienne coupole de 4 mètres de diamètre en polyester et mes labos photos sont maintenant un appartement de 30 m2 que je loue. Un de mes hôtes, intéressé par l'astronomie m'a remercié à sa façon pour lui avoir permis de découvrir à 4 heure du matin la belle planète Saturne... Je l'en remercie beaucoup.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_693201oabngc891ht.jpg


Mon ami Michel DECONNINCK spécialiste du dessin astronomique a immortalisé un soir d'hiver, notre observation nocturne au T620 mm de l'OAB.

Je l'en remercie. Et je m'incline devant sa simplicité, sa bonne humeur et bien sur, devant sa technique. Cela est si facile pour lui de réaliser cela...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_751840Capturedcran20150503183008.png


Je ne sais pas encore quelle type de monture je vais pouvoir réaliser. Cela va dépendre de mes budgets...

Ma préférence irait vers une fourche mono-bras. Les calculs de mon ami pourraient bien sur me permettre de comprendre ou serait réellement les grosses contraintes mécaniques que ce type de monture met en jeu.

Car le tube serait d'un coté du bras, le contre-poids de même masse de l'autre. N'oublions pas que la masse du tube sera de 1650 kg...

Mais ce type de monture m'imposera de faire réaliser pas mal de pièces mécaniques dans un atelier, sur une très grosse machine... Bonjour le prix...

Je pense que je serais obligé de me rabattre vers une fourche beaucoup plus classique. Cette fourche, je pourrais la réaliser, le montant de cet investissement sera bien sur beaucoup plus raisonnable. Mais une belle mécanique, ç'est beau...


Dans ce cas précis, le tube sera donc en équilibre et fixé sur 2 paliers de déclinaison.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_924494Capturedcran20150506151318.png


Le type de palier a été sélectionné en collaboration avec mon ami Marco spécialiste en la matière...

Palier à semelle fixé sur le dessus des bras de fourche par 4 gros boulons. Diamètre des axes de déclinaison: 100 mm pour une épaisseur de 12 mm.

A l'intérieur sera positionné un roulements oscillant à doubles rangées de rouleaux conique avec manchon de serrage. Ce palier aura une longueur de 490 mm et une épaisseur de 180 mm.

Le problème est qu'il ne fait pas se planter dans le choix de ce type de palier, car ils travailleront dans plusieurs inclinaisons, se qui engendra des charges axiales qui peuvent être nuisibles aux roulements. Certains de ces paliers ne sont pas vraiment conçus pour ce type de contraintes, quand le télescope est à l'horizontale vers l'ouest ou l'est (fourche à la verticale).

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mini_241932DSC03453copie.jpg


Voici à l'échelle le positionnement du palier sur le dessus de la fourche. Ce type de palier encaissera donc des charges axiales importantes, sans contraintes sur le roulement. Des bagues de serrages à l'intérieur des paliers sont aussi prévus pour le blocage de l'axe de déclinaison. Etant donné qu'il y aura 2 paliers et 2 bagues de serrage sur cet axe, les calculs de mon ami montrent qu'il ne sera pas nécessaire de positionner les butées avec roulement de chaque coté de ces 2 axes de déclinaison. Les 2 bagues bloqueront réellement les 2 axes. Il n'y aura pas de glissement possible... Je le crois.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

218558DSC03474copie.jpg

Implantation des 2 axes de déclinaison sur le caisson central du tube du télescope. Ils seront boulonnés.

Implantation des cloisons de rigidité (10 mm d'épaisseur) à l'intérieur de ce caisson central. Ce caisson sera réalisé dans un UPN de 300 mm de largeur. Le U sera fermé comme sur celui de mon T620 mm, par une tôle de 10 mm d'épaisseur.

Je pense de plus en plus à réaliser une fourche, car plus facile et moins chère à réaliser...

De plus les contraintes mécaniques seront bien moins importantes.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

662242DSC03469copie.jpg

Axe de déclinaison vue de face soudé dans 2 brides de rigidité de 15 mm d'épaisseur.

Diamètre des axes : 108 mm. Epaisseur de 12 mm.

6 boulons de gros diamètre assureront cette fixation.

Mon pote m'a certifié que l'épaisseur de ces axes sera suffisante. N'oublions pas la masse totale du tube: 1650 kg...

En arrière plan, le caisson central vue de profil et une cloison de rigidité (n°40) à droite.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

436771DSC03472copie.jpg

Encore cette vue, mais avec plus de détails.

A gauche le caisson central vue de face et de dessus (n°10).

L'axe de déclinaison boulonné, qui traverse le palier dans lequel se trouvera des roulements à double rangées de rouleaux coniques oscillants. Le fait de positionner des roulements oscillants me permettra de compenser les petites erreurs qui se trouveront certainement dans l'alignement des 2 axes. N'oublions pas que je vais réaliser cette fourche de télescope sur le même principe que celle de mon T620 mm.

Ce dessin m'a aussi permis de tracer la base supérieure de cette fourche. Le palier sera boulonné sur cette base de 20 mm d'épaisseur.

Les côtes (n°41) : 300 mm de largeur x 540 mm d'épaisseur. Partant de là je vais pourvoir dessiner la fourche.

Pour infos, cette base sur mon T620 mm fait 160 mm X 340 mm.

La fourche va être plus grosse, bien plus grosse ha ha ha le top...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

806598PANO20150525085418copie.jpg

Un de mes clients en chambres d'hôtes vient de m'envoyer ce matin cette image réalisée avec son téléphone. La reconstruction des 6 photos semblent bien fonctionner. Incroyable ces gadgets...

Je vais enfin commander du matos afin de pouvoir réaliser des photos au foyer du joujou. Ca me manques... Electronique, encodeurs, filtres, caméra CCD ou appareil photo, je ne sais pas encore... les pièces mécaniques de la combinaison Nasmith, puis du matos pour la lunette de 120 mm f/d 8 que j'ai construits pour l'observation du Soleil.

J'ai bien sur des priorités concernant mes achats car j'ai aussi démarré la construction d'un jaccuzi de 12m2 couvert. Mais il me faut aussi construire un appartement de 50 m2 et une petite piscine de 6x4 m.


Bref... sur cette image on peut distinguer: le joujou de 1300 kg de masse sur monture à fourche f/d 3,3 (Optiques de Dany CARDOEN); la protection en bois circulaire du rail permettant la rotation de la coupole de 5 mètres de diamètre; l'intérieur de la coupole recouverte de contre-plaqué marine de 5 mm d'épaisseur réduisant fortement l'excès d'humidité dans la coupole et sur le télescope; Le carrelage au sol, très pratique pour le nettoyage quand on reçoit souvent du monde; les raidisseurs de la structure métallique du toit de la coupole astro; le cimier ayant les côtes suivantes: 3,5 mètres de long pour 2 mètres de largueur. La largeur du cimier correspond aussi à la longueur d'un coté de l'octogone qui forme la coupole.

Pas mal hein... Quand je pense que cela à été réalisé en 1995... Et c'est toujours au top.

Le prochain joujou, il sera encore plus GENIAAAAAAAAAAAL ha ha ha

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

318768DSC03476copie.jpg


Voici le premier schéma terminé concernant la recherche du point d'équilibre du tube de mon projet de télescope géant. Rappel: Masse du tube 1650 kg.

Le deuxième schéma va suivre dès que j'aurai un peu de temps devant moi...

Je veux absolument réaliser cette recherche, d'une part par simple curiosité et d'autre part pour être sur que ce point d'équilibre sera proche de celui trouvé par les calculs très chiants... j'ai pas vraiment envie de me planter même si la mécanique "CA SE SENS..."


Prochain objectif : dessiner la monture. Le problème est que j'attends toujours un rencard avec un boss de la mécanique du CNRS afin qu'il me donne les infos qu'il me manque pour l'éventuelle construction d'un fourche monobras...

Dans la négative, j'opterai pour une classique fourche. Mais bon je pense dessiner les 2 montures cet été à l'OAB. Je devrais avoir un peu de temps pour cela, entre mes soirées astro grand publics; les cours d'astro pour les enfants et la gestion de mes locations saisonnières...

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Axel

Oui tu a raison et quand le ciel est pure ça devient féérique... Ici le ciel est noir, loin des lumières parasites.

Michel DECONINCK habite maintenant à quelques kms de l'OAB et je me fait plaisir en le regardant dessiner. Ces dessins sont au top. On bosse maintenant ensemble quand j'ai des groupes grand publics ou des scolaires. On est très complémentaire. C'est important pour un travail d'équipe.

OP

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.


×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales