Aller au contenu

Classement

Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 14/04/2021 dans Messages

  1. Vers 241 av. J.C. Bérénice II, reine grecque d'Egypte et femme du pharaon Ptolémée III, fit don de sa chevelure au temple d'Aphrodite pour la remercier d'avoir ramené son époux d'une campagne en Syrie. Le présent ayant mystérieusement disparu pendant la nuit, Conon de Samos, astronome à la cours, affirma que la déesse l'avait prise pour en décorer le ciel. Il a ainsi nommé "Chevelure de Bérénice" un petit groupe d'étoile, devenu depuis une des constellations de notre ciel. Conon n'a pas été concon : c'était un bon choix Cette constellation et ses alentours regorgent de belles choses à p
    5 points
  2. Voici 4 images supplémentaires faites le soir du 22 avril. Même modus operandi que là...
    4 points
  3. Bonjour, je continue ma cartographie des galaxies de la grande ourse. Cette fois ci j'ai visé pendant 2 nuits NGC 3178 dont je trouve la forme très intéressante. Cette fois ci c'est une simple addition de 60 poses de 300S fait avec le filtre skyglow. Pas d'IRpas et donc pas de fausse couleur. Le setup a plutôt bien marché même si à chaque fois le retournement au méridien à fait des siennes mais j'ai pu relancer les poses sans trop de dégâts. A vous lire Joseph
    4 points
  4. Nébuleuses & Clusters à Dorado Nous reprenons nos publications après une petite interruption. Cette prise date de décembre 2020. Cette image est une partie des restes de supernovae avec 2 complexes N44 et N51 avec de nombreux amas ouverts intégrés. Le complexe N 44 (en haut à gauche) a un contour distinctif qui est inratable dans un télescope. Le télescope spatial Hubble s’est posé sur la minuscule nébuleuse NGC 1929 au sommet nord-ouest du delta pour révéler une fleur sur une nébuleuse de tige où de jeunes étoiles soufflent une cavité dans la nébulosité s
    4 points
  5. L'étoile du nord ou étoile Polaire (Polaris, ou encore Alpha Ursae Minoris) est un peu le centre de notre univers puisque - de notre point de vue - tous les astres tournent autour d'elle. Depuis des siècles elle guide nos pas sur terre comme en mer. Elle nous sert de point de départ et de référence pour nos repères célestes. Les astronomes et astrophotographe la visent avant toute observation d'autres astres, afin d'y régler leurs instruments. C'est un peu par hasard qu'elle détient ce statut, juste parce que si on prolonge l'axe de rotation de notre planète on tombe dessus (à l'oeil nu
    3 points
  6. Hello, Je me suis essayé sur ces 2 galaxies, sans filtre anti pollution, après extinction des feux, afin d'avoir plus de signals. J'ai eu malgré tout du fond de ciel bien présent, mais le signal était meilleur aussi, faut bien reconnaître. Kstars a très bien fonctionné, mais je n'ai pas eu à faire de retournement non plus Toujours la même config: EOS 1000D défiltré, NEQ6, Autoguidage, RPI avec KStars 58 poses de 2mins + 30x Darks 30 Flats et 15 Offset, sous DSS et un traitement Photoshop pour atténuer le fond de ciel. ça aurait mérité un coma pour M82, mais
    3 points
  7. en pur H-a 5nm binx2 (je n'avais pas bcp de temps) 11x600 FSQ106 AZEq6, guidage multietoile avec la ASI 120 mini aquisition maximdl traitement : pixinsght + starnet + photoshop si vous aimez, un petit like sur la bin serai bien cool ( https://www.astrobin.com/gzkuie/?_ga=2.236465798.680049476.1620993096-37304872.1556474050&nc=user )
    2 points
  8. Bonjour, Nous continuons à traiter nos images en retard (février 2021), cet objet est un peu atypique et pas très souvent photographié, dans la Carène : RCW 58 Cette belle nébuleuse de type E, RCW 58, dans la constellation méridionale de Carina, entoure et provient d’un type spécial d’étoile, une étoile Wolf-Rayet, WR40 (HD 96548, WN8). L’étoile brillante au milieu de la nébuleuse dans l’image ci-dessus est WR40. La nébuleuse est appelée nébuleuse de l’anneau, en raison de son apparence ouverte. Il est allongé nord-sud 9′ x 5′ basé sur les données alpha hydrogène rouge (H-a), mais
    2 points
  9. Jamais vu la polaire comme ça ! Un grand bravo.
    2 points
  10. avant-derniere version : mixe ATIK et A7s
    2 points
  11. J'ai fait quelques tests ce mois-ci pour identifier et tenter de corriger des problèmes de tilt sur mes images au C11 Edge à F/D = 7. J'en ai profité pour comparer deux images, l'une faite l'an dernier à la FSQ, l'autre le week-end dernier au C11 Edge. Voici ce que ça donne :
    2 points
  12. En prime une petite version colorisée en jouant sur la couche IRPass
    2 points
  13. Nouvelle version avec un peu moins de 2h de pose supplémentaire (je l'avais re-shooté quelques jours après le premier traitement, pour chopper plus d'IFN) et un traitement différent. Version précédente pour comparer: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-623f1a29222ad9347147a21c49a36071-original.png
    2 points
  14. Bonjour, J'ai effectué un test hier en prenant des poses de M81 soit avec le filtre skyglow soit avec le filtre IRPass. J'ai gardé 31 poses de 120s pour le filtre Skyglow et 70 poses de 120s avec le filtre IrPass. Voici un premier montage de 50% L et 50% IRPass Après j'ai ajouté une manip pour faire une fausse couleur que j'avais vu faire par une personne sur Webastro qui fait souvent des galaxies en mono. En fait j'ai soustrait la couche IRpass de la couche L et cela devient la couche B. Puis j'ai Fait 50% de R + 50% de B pour faire un vert synthétique...
    2 points
  15. Bonjour, nous vous présentons cette fois une galaxie bien connue dans l’ERIDAN : NGC 1532 est une galaxie spirale barrée (de type morphologique SB(s)b ),située dans la constellation de l'Éridan à environ 47 millions d'années-lumière de la Voie lactée. NGC 1532 est la galaxie la plus vaste et la plus brillante d'un groupe qui porte son nom. Le groupe de NGC 1532 comprend au moins 9 autres galaxies selon A.M. Garcia : IC 2040, IC 2041, NGC 1531, NGC 1537, ESO 2359-29, ESO 359-31, ESO 420-5, ESO 420-6 et ESO 420-9. Sur l’image on distingue clairement son interactio
    1 point
  16. bravo Didier, pas un sujet facile mais très esthétique
    1 point
  17. Tout simplement extraordinaire à tout point de vue
    1 point
  18. dnas piginside : autohistogram puis rehausse classique des niveaux et de la saturation j'ai eu maille a partir avec le vert qui est un peu casse noisette : j'ai utilisé mon arme secrète de coup je l'ai complètement déglingué pour le bleu : y'en ai tres peu, et le peu qu'il y a on a l'impression que c'est "accidentel" ce qui nous paraît bleu est le plus souvent gris sur ton image et ne parait bleu que par contraste avec la dominante chaude de ton image (d'ailleurs toutes tes images on cette dominante assez chaude que je ne m'explique pas bien)
    1 point
  19. Je savais que la polaire était un champ d'IFN pas mal foutu mais de là à le tenter depuis un endroit aussi proche de Paris c'est autre chose. En tout cas ta ténacité a payé. Très belle prise dont tu peux être fier. Par contre sur mon écran certainement pas calibré, c'est quasiment du noir et blanc...
    1 point
  20. Magique !! Par ton travail et ta pugnacité, cette photo nous montre des objets incroyablement ténus que seule la photographie grand champs à longue pose peut révéler. Ce sont des images rarement vues et c'est bien dommage. Je suis absolument fan, merci et bravo !
    1 point
  21. Il semblerait que le résultat soit à la hauteur des efforts que tu y a consacrés . Beau travail . Bravo jcdp
    1 point
  22. C'est que ça grouille de galaxies à cet endroit. Très jolie. Bravo pour le résultat malgré les conditions. Une jolie cicle!
    1 point
  23. Tu n'est pas très satisfait mais c'est quand même une belle image, et il y a du monde !
    1 point
  24. Bon, cela fait maintenant des années que j'attends un créneau pour travailler IC434 et il peine a venir. Donc cette année j'ai décidé de la faire a la mode "quoi qu'il en coûte". Donc, je vous invite à l'indulgence pour la lecture de cette image résultante. Je pars dans une période ou l'objet est déjà bien bas dans le ciel, et pour parfaire le tout c'est réalisé avec une lune bien présente. Il faut donc faire avec, donc j'ai visser le filtre STC duo narrowband dans le chemin optique (FSQ106 et ASI 071) et abandonné l'idée d'avoir des couleurs dans mes étoiles. J'intègre les nuits
    1 point
  25. Pas souvent que l'on a une image de quasar... bravo ! Très jolies photo de galaxies et en effet il manque un peu de bleu, à mon sens.
    1 point
  26. Bonjour En absence des nébuleuses pour faire du SHO, j'ai tenté M51 sous le ciel d'Argenteuil. C11HD, ASI6200mm, CEM 60 Full: https://www.astrobin.com/fwaipz/
    1 point
  27. On la voit super bien qd même cette supernova malgré ta focale. Bien joué! Merci pour le partage!
    1 point
  28. Bravo pour cette image et ce quasar.
    1 point
  29. Toujours à la maison :-(. M16 avec un SW Quatro 200/800 et une ZWO 533 avec un filtre Enhance L Pro 100x30sec soit moins d'une heure, le temps que M16 émerge de l'immeuble d'en face et plonge dans les arbres d'à coté. L'utilisation d'un tube plus volumineux qu'un objectif photo entraine de nouvelles contraintes. Obligé de reculer le pied pour éviter que l'instrument ne se retrouve dans le garde fou, donc moins de champ. Obligé de mettre la caméra vers le haut pour que le tube et la caméra de suivi passent au dessus du sus dit garde fou, du coup câble d'alimentation de la caméra
    1 point
  30. Bon, j'ai tenté de vous ramener un peu de couleur pour estompé cet effet "sepia" monotone. Il n'y aura de toute façon pas de miracle avant de faire l'acquisition de la couche RGB. la full est publiée ici: https://www.astrobin.com/igummn/B/
    1 point
  31. Elle est très bien compte tenu de la focale. Si tu as la brute juste après empilement je pense que certains essayeront de te retrouver les couleurs...
    1 point
  32. C'est une belle image mais tu as perdu le bleu !
    1 point
  33. Hello didier, Etonnant, j'ai toujours un peu l'impression de faire une plongée a bouillante quand je me baigne dans tes images Il y a du corail !
    1 point
  34. Le filtre coupe le bleu qui manque donc à cette image mais le constat est dans l’énoncé. Il est vrai qu'à cela, tu ajoutes la difficulté de faire cet objet "hors saison" donc tu t'en sors plutôt bien . Et ça fait toujours du bien en périodes de vaches maigres. La version ultimate pour l'hiver 2021-2020 ? Axel.
    1 point
  35. A vous de choisir ... jcdp maska_roku22.mp4 noste_dve_rousky__jeto_prakticke11.mp4 Pohotovostni_rouska_-_elegantni_-__W-10-2020_33.mp4
    1 point
  36. J'adore !!! Ça fourmille de détails, et il y a une sacré profondeur. BRAVO ! Alors oui la couleur est inhabituelle et peut être que le SNR n'est pas à la hauteur, mais cela reste une superbe image. Je salue ton opiniâtreté (8 nuits !!!) et ton talent. Xavier
    1 point
  37. Petit évènement astronomique ces derniers jours: l'apparition d'une nova dans la constellation de Cassiopée! Découverte la semaine dernière par un astronome amateur japonais, c'est un évènement court et la météo ne me donnait qu'une nuit pour la shooter avant que la Lune ne soit complètement pleine: il ne fallait pas rater ça! Cette nova, baptisée V1405 Cas, est indiqué sur l'image. Elle est estimée à une distance de 5500 années lumières de nous. Par chance, elle est bien entourée D'un côté par l'amas M52, parfois appelé "Poivre et sel", un simple amas ouvert de jeunes étoiles aya
    1 point
  38. 1 point
  39. Une très belle image avec des moyens relativement simples mais une persévérance qui force le respect ! J'aime beaucoup cette dernière version; elle est très réussie.
    1 point
  40. C'est tout l'avantage de tensorflow ! Oui le câblage des algos dans les GPU c'est un peu comme les neurones, une fois cablé c'est rapide Ce qui est long c'est le learning. Ce qui est plus dommageable c'est qu'il va falloir attendre pour le support des GPU AMD... Il est aussi a noter que l'introduction du support GPU dans pixinsight ne devrait pas se limiter a la librairie tensorflow utilisée dans starnet, et c'est roberto satori qui lead les efforts conséquents déployés actuellement dans l'équipe de dev de pixinsight pour nous apporter graduellement le support de l'accélérati
    1 point
  41. Bon, finalement mon avalon aime bien le multistars Je crois que j'ai trouvé un sweetspot.
    1 point
  42. Encore une tentative en LRGB à Argenteuil ASI6200mm C11HD LRGB Full: https://www.astrobin.com/typrfo/
    1 point
  43. Pour Siril tu as soit la méthode par script, avec un tuto incontournable: https://www.webastro.net/noctua/astrophotographie/tutorial-siril-complet-pour-apn-fichiers-raw-et-camera-fichiers-fits-r185/ Soit la méthode manuelle que je préfères largement - on comprend bien mieux ce qui se passe et on peut traiter les cas particulier, impossible avec les scripts. Là dessus j'avais écrit ce tuto mais qui a depuis été supplanté par une nouvelle doc officielle en français très bien faite ici: https://siril.org/fr/tutorials/tuto-manual/
    1 point
  44. Les galaxie de Bode (M81) et du Cigare (M82) sont deux galaxies spirales (M82 est vue par la tranche) d'assez petite taille (comparée à la Voie Lactée) qui se dansent autour l'une l'autre à environs 11 à 12 millions d'années lumières de nous - ce qui est assez proche. On pense qu'elles se sont télescopées il y a plusieurs centaines de millions d'années. Les effets gravitationnels de l'une sur l'autre conduisent à de telles perturbations dans les nuages de gaz et poussières que la création d'étoile en est exacerbée, surtout dans M82 qui est particulièrement active et rendue bien plus brillante
    1 point
  45. On la voit, c'est subtile mais on la voit. Bien joué
    1 point
  46. Lol, il apparait qu'une supernova m'a fait du photo-bombing sur cette image dites donc C'est là dans NGC 3147 : Il s'agit de SN2021hpr découverte le 2 avril dernier par Koichi Itagaki au Japon. Zoom + animation GIF avec DSS: Bon vu la différence de définition c'est pas flagrant, mais si on regarde bien elle est bien là
    1 point
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+02:00
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales