Aller au contenu
Forum Avex

Des Croissants et des bulles ! (Nébuleuse du Croissant NGC 6888 et Bulle de Savon)


LucaR
 Share

Messages recommandés

  • Avexiens

Troisième et dernière photo prise lors de l'exceptionnelle séquence de 9 nuits consécutives de beau temps qu'on a eu en mars 2022. Les deux premières sont ici et .

Alors que la deuxième photo (la Méduse) montrait les restes d'une très grosse étoile après son explosion en supernova, avec la nébuleuse dite du Croissant (la zone très brillante en bas de l'image) située à environs 5000 années lumières de nous, on remonte un peu le processus pour montrer ce qui se passe avant l'explosion. En effet nous avons ici à faire à une très grosse étoile, au moins 15 à 20 fois plus massive que notre soleil, qui arrive en fin de vie. Elle est d'ailleurs bien visible en plein milieu du Croissant.

Après presque 5 millions d'années (ce qui est très court pour une étoile) à brûler de l'hydrogène, son carburant principal, dans des réaction de fusion nucléaire (transformation de l'hydrogène en éléments plus lourd, comme l'hélium), elle est presque à sec ! L'énergie de ses réactions commence à vaciller, or c'est cette puissance qui repousse la matière ayant tendance à tomber vers le centre du fait de la gravité, maintenant ainsi l'étoile en équilibre. Comme elle vient à faiblir, l'équilibre se rompt et l'étoile commence à se contracter, créant une pression plus grande en son cœur... ce qui lui permet d'enclencher de nouvelles réactions de fusion, avec des éléments plus lourd (comme l'hélium) pour former des éléments encore plus lourd (comme le Carbonne ou l'Oxygène). L'énergie s'accroit à nouveau brusquement et un nouvel équilibre se forme. Les couches les plus externes, qui commençaient à tomber vers le centre, sont brutalement renvoyée vers l'extérieur et projetées à grande vitesse dans l'espace environnant! Le rayonnement intense de l'étoile, qui les rattrape vite, va les chauffer, ioniser et leur mettre littéralement la pression, ce qui les fait briller très fortement. C'est cette matière expulsée et lumineuse qu'on voit sur la photo tout autour de l'étoile et qu'on nomme une "bulle de Wolf–Rayet" (du nom de deux personnes ayant découvert ce phénomène).

Ce processus va recommencer dès que l'étoile aura brûlé son hélium, pour passer aux éléments encore plus lourd. Pendant encore plusieurs centaines de milliers d'années, peut-être jusqu'à un millions d'années, l'étoile va ainsi expulser ses couches externes par vagues successives. Jusqu'à arriver à l'élément fer, qui est impossible à fusionner de façon naturelle. Rendue cette fois définitivement incapable à maintenir son équilibre, l'étoile va finalement s'effondrer et exploser en supernova, un phénomène tellement violent que les couches auparavant expulsées vont être littéralement pulvérisées. Ainsi cette belle nébuleuse du Croissant est promise à un destin tragique!

Les volutes rouges tout autour font partie du complexe de nébuleuses autour de l'étoile Sadr dans la constellation du Cygne. Elles sont indépendant du Croissant, probablement situées plus proches de nous.

Enfin, il y a un petite élément bien particulier sur cette, un petit disque visible tout en bas au premier tiers de l'image en partant de la gauche. Il s'agit d'une nébuleuse planétaire, un phénomène un peu semblable à une bulle de Wolf-Rayet mais à une toute autre échelle: il s'agit de couches externes d'une étoile beaucoup plus modeste, comme notre soleil, expulsées à la fin de sa vie (et ça n'a rien à voir avec une planète, contrairement à ce que laisse penser son nom donné à une époque où on ne savait pas ce que c'était et où on pensait que ça pouvait être des planètes...). Cette nébuleuse, découverte par un astrophotographe amateur en 2008, est un vrai défi particulièrement difficile à avoir car extrêmement faible : il faut poser très longtemps. Ici, il y a pas loin de 17h de poses cumulées !

picture-cf9e3e50f07ebc102de992e1c4a69b04

Je ne suis pas mécontent de cette image, une de mes plus réussie, du moins à mes yeux, depuis que je fais de l'astrophotographie ! Ce n'est pas une cible habituelle en mars, plutôt une cible d'été, mais je ne suis pas très équipé pour les galaxie du printemps et elle commence à se lever en milieu de nuit. Je l'ai donc pointée 9 nuits de suite vers 2h du matin, après avoir pointé le Singe et la Méduse.

EXIFS (données techniques) :

  • 334x180s =16h30 de poses + 20x60s sans filtre pour les couleurs d'étoiles, en 9 sessions 19-27 mars 2022
  • Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800, filtre duobande STC Astroduo
  • Lunette TS Photoline triplet 102mm, f/d 5,3 avec réducteur.
  • Monture AZEQ6
  • Guidage au chercheur + zwo 178mc
  • Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop
  • Ciel Bortle 4 dans le Vexin, bonne qualité de ciel dans l'ensemble, pleine lune sur les premières sessions, puis en descente ensuite. 
  • Températures nocturnes autour des 5°C les premières sessions, 7/8° les dernières.

 

 

 

 

  • J'aime 3
  • Bravo 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Avexiens

Tu as été sacrément assidu pendant les 9 jours en question et enchainer autant d'hures de poses sans trop de déchets c'est très fort.

Perso il faut que je règle des problèmes de passage au méridien nord car je perd souvent la seconde partie de la nuit.

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Avexiens
Le 29/04/2022 à 08:35, peppuccio a dit :

Tu as été sacrément assidu pendant les 9 jours en question et enchainer autant d'hures de poses sans trop de déchets c'est très fort.

 

Merci! Des pertes yen a eu quand même pas mal hein: 16h30 en 9 nuits ça ne fait guère que 1h50 retenues par nuit de 6h en moyenne   🙂 C'est surtout le nombre de nuits qui a permis d'en avoir autant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Share

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
×
×
  • Créer...

Information importante

Conditions générales